La Russie et l’Egypte pour une solution «politique» en Syrie

Les ministres russe et égyptien des Affaires étrangères ont plaidé jeudi au Caire pour une solution «politique» au conflit syrien, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov appelant à la tenue rapide d’une conférence de paix internationale. M. Lavrov a plaidé pour «la tenue le plus rapidement possible d’une conférence internationale afin d’ouvrir le dialogue politique» entre l’opposition syrienne et le régime de Bachar al-Assad, grand allié de Moscou, lors d’une conférence de presse au Caire aux côtés de son homologue égyptien Nabil Fahmy. Mettre fin au conflit qui a fait depuis mars 2011 plus de 120.000 morts, a-t-il ajouté, est dans l’intérêt de «la stabilité de la région». De son côté, M. Fahmy s’est dit «contre une solution militaire en Syrie», appelant «toutes les parties à s’engager dans la voie d’une solution politique».