ABBA ne se reformera pas à Waterloo !

Resté en contact avec le management du groupe, l’échevin de la culture waterlootois Yves Vander Cruysen n’avait pas hésité à écrire au groupe pour proposer sa cité comme lieu de retrouvailles. Un choix plus que symbolique, avait-il écrit, rappelant la venue des quatre suédois, le 18 mai 1974, dans les salons du Musée Wellington de Waterloo.

La réponse vient de lui parvenir. Elle est toute simple : « There are no plans for a reunion ». En d’autres termes, ABBA n’a pas l’intention, du moins pour le moment, de se re-former. Ni à Waterloo, ni ailleurs…