En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

La rencontre a été interrompue sur décision de l’arbitre après une intervention assez musclée d’un joueur visiteur mais personne ne comprend pourquoi l’homme en noir a décidé de ne pas reprendre le jeu.

« C’est incroyable ce qui s’est passé », explique Guillaume Libert, qui ignore toujours les raisons précises de cet arrêt. « Le début de match était engagé mais toujours très correct. Vers la 35e minute, un joueur de mon équipe a été sanctionné pour une intervention très appuyée. Il y a eu une bousculade entre deux joueurs et l’arbitre leur a montré un carton rouge avant de décider d’arrêter le match »

L’arbitre a paniqué

Un joueur de Marbaix B et un de Gerpinnes Flaches ont donc reçu chacun une carte rouge mais rien n’a été inscrit sur la feuille comme le confirme l’entraîneur Jérémy Motte : « Sur la feuille, il est simplement question d’un match arrêté et d’une carte jaune. J’ai essayé d’aller voir l’arbitre avec le coach adverse car pour nous, le match ne devait pas être arrêté. Il fallait simplement exclure les fautifs et on aurait pu reprendre. On a même dit à l’arbitre de poursuivre le match et de l’arrêter plus tard au besoin. Il n’a rien voulu entendre. Ce qui est dommage et affligeant, c’est qu’on va encore dire que c’est de notre faute après le match arrêté contre Goutroux mais je vous assure qu’on n’est pas l’équipe que certains voudraient décrire comme agressive ou provocatrice. Ceux qui le veulent sont les bienvenus pour venir nous voir et ils verront le vrai visage de notre équipe. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

La rencontre a été interrompue sur décision de l’arbitre après une intervention assez musclée d’un joueur visiteur mais personne ne comprend pourquoi l’homme en noir a décidé de ne pas reprendre le jeu.

** ****** ** ******* * ** ** ** ********* ******* *** **** ***** ****** *** ***** ***** **** **** ***** ***** ******* *** ** ******* ***** ** ******** *************** ******** ************ *********** ** ******** ** *** ********** ******** ****** ***** ******** ** ******* ***** ****** ****** ******* ********* **** *********** **** ** ***** ******* *** **** ***** ** ***** ** ****** *** ***** ********* ** ******* ********** ******* *** ******* ** ** ****** ** ********** ** * ***** *** ** *********** ** ********** ** ***** ** ** ************ **** **** ** ******* ** ***** **** ***** ********* ** *** *** ******* ** *********** ******* ******* ** ****** **** *** ******* ** ***** ***** ****** ** ***** ******** ****** ******** **** ** **** ****** ******* ******* *** *********** *** ******** ********** ******** ***** ********* ** ************* **** *** ** ******* **** *** ********* **** ***** **** **** ** *** ******* ** **** ****** ** ***** ****************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles