Waterloo: John Martin recrute la bière Waterloo

C’est un joli coup réalisé par la société John Martin : le célèbre brasseur de Genval, connu pour sa large gamme de bières spéciales, vient en effet de s’offrir la Brasserie de Waterloo. Les bières créées par Adrien Desclée, à savoir la « Bière de Waterloo », la « Brussels Fruit Beer » et autre « Blanche des Moines » rejoignent la « Finest Beer Selection » élaborée par Anthony Martin.

« Nous sommes solidement implantés en Brabant wallon, où nous avons notre siège, à Genval, et le Martin’s hôtel à Waterloo, et sommes intéressés par le développement des microbrasseries. Dans ce contexte, nous avons repris la gestion de l’intégralité des bières d’Adrien Desclée », explique Anthony Martin, CEO de la brasserie. La bière de Waterloo fait son entrée dans une écurie qui pèse 50 millions d’euros en chiffre d’affaires et 200.000 hectolitres de bières spéciales en production. « Nous avons des filiales à Bergame, Valence, Rouen et Abidjan et nous exportons en Russie, aux États-Unis, en Afrique mais aussi en Asie », poursuit Anthony Martin.

De son côté, John Martin, ne pourra que tirer profit d’un nom mondialement connu. « L’idée est de faire bénéficier la bière Waterloo. Et pour développer le réseau en vue du Bicentenaire, il faut s’y prendre deux ans à l’avance. » Cela ne veut pas dire pour autant que la Waterloo envahira le monde par fûts entiers. « On parle d’une microbrasserie d’une production de 1.500 hectolitres. Elle doit rester une microbrasserie et nous garderons cet esprit de microbrasserie. »

À l’heure actuelle, il est trop tôt pour dire si une cuvée spéciale « Bicentenaire » sera proposée en 2015. Quoi qu’il en soit, à deux ans, de cet événement, cela bouge sur tous les fronts, y compris ceux brassicoles.