Exclusif: les subsides officiels d’ici un mois pour la rénovation du stade de Mons

En visite sur un chantier à Mons, le ministre Antoine est rapidement passé par le stade Tondreau. L’occasion de lui demander où en était le dossier de rénovation du stade ! Celui-ci a été clair : « Il y aura du concret d’ici quelques semaines. Si ce n’est pas pour Noël, ce sera pour le Nouvel An ! », nous a-t-il confirmé. « Mais, par respect pour les autres intervenants dans ce dossier (NDLR : le club et la Ville de Mons), nous attendons encore un peu. » Ce qui veut donc dire que le ministre va officialiser sa promesse de subsides pour reconstruire les deux tribunes insalubres ou en piteux état de l’enceinte montoise. Jusqu’à présent, cette promesse avait été formulée oralement. Ce dernier n’a ni confirmé ni démenti la somme de huit millions d’euros que débloquera la Région Wallonne pour les travaux. Le ministre a aussi expliqué que la reconstruction de la T3 et de la T4 ne se fera pas en un claquement de doigts. La Ville de Mons, en difficultés financières aura moins de mal à digérer un étalement des travaux. « Nous envisageons en effet un phasage du chantier. Ce qui permettra aux supporters et au club de voir les choses avancer. Cela donnera aussi au chantier un caractère irréversible. Car le club a besoin d’infrastructures de qualité. »

Quel beau cadeau de Noël pour l’Albert, au terme d’une année 2013, sportivement catastrophique.