La réforme du Sénat adoptée par les sénateurs

Le Sénat a adopté jeudi soir, en séance plénière, par 51 voix contre 17, la réforme de la Haute assemblée, appelée à devenir une institution non permanente composée d’élus indirects, et le transfert du fédéral vers les Régions et Communautés d’un important paquet de compétences, dernier volet, avec la loi de financement, de la sixième réforme de l’Etat. La cinquantaine de textes, propositions de révision de la Constitution, de loi spéciale et de loi a reçu l’assentiment de la majorité institutionnelle (socialistes, libéraux, centristes et démocrate chrétiens ainsi que les écologistes). La N-VA, le VB et un ex-VB ont voté contre. La plupart des votes se sont conclus par 51 pour et 17 contre, seuls trois sénateurs étant excusés, 2 N-VA et 1 MR.