Division 3B: André Daoust, entre ses petits-enfants et Ciney

Un match très important qui va conditionner la suite de la saison des hommes de Roch Gerard. Pour évoquer ce duel, nous sommes allés à la rencontre du directeur sportif de Ciney André Daoust. Le citoyen d’Hamois évoque son nouveau travail au sein du club condruzien et dresse un premier bilan.

Ciney n’est pas en crise mais la dernière défaite à Charleroi-Fleurus (1-0) a fait plonger les Bleus dans le doute. Pourtant, du côté du stade Lambert, on préfère tempérer la chose. Perché dans sa maison sur les hauteurs d’Hamois, André Daoust profite paisiblement de sa vie de retraité avec ses quatre petits-enfants. Celle-ci est également rythmée chaque jour par la RUW Ciney. Nommé directeur sportif des Condruziens il y a quelques mois, Daoust n’est pas inquiet avant de recevoir Diegem, dernier du classement. « Notre situation n’est pas dramatique. On savait que l’on allait connaître des difficultés cette saison vu la réduction de la masse salariale et nos choix dans le recrutement de cet été », raconte André Daoust, papa de Tanguy, joueur de Chevetogne.

> Plus d’infos dans votre journal de ce samedi