Verviers: l’homme qui a poignardé le chauffeur du bus, un SDF, n’a pas encore été arrêté

Cet agresseur est connu des services de police, notamment pour faits de vol. Mais comme il ne dispose pas d’un domicile fixe, il est plus difficile de localiser l’endroit où il se cache, explique le substitut du procureur du Roi.

Le chauffeur était intervenu à la suite de coups portés par des passagers à des étudiants qui se rendaient à la soirée de la Saint-Nicolas, près du terminus de la ligne. Quand il s’est avéré que cela tournait au grabuge, comme le veut la procédure, le chauffeur a ouvert les portes pour laisser sortir les passagers et il a essayé de calmer le jeu. Il aurait d’abord essuyé un crachat. Et comme il insistait pour que cela se calme, des coups de couteau lui ont été portés à son visage.

.Davantage d’informations dans La Meuse Verviers de ce lundi 2 décembre.