Paul Walker laisse une fille derrière lui : retour sur le parcours de l’acteur et détails du crash (photos+vidéo)

Samedi 30 novembre. Roger Rodas, un ancien pilote de voiture de course et ami de Paul, est au volant de la Porsche GT de l’acteur qui se trouve sur le siège passager.

Quand soudain, le drame se produit. Le véhicule vient s’écraser sur un poteau et sur un arbre, à Santa Clarita, au nord de Los Angeles, en Californie (États-Unis). C’est sur donc la route que le héros de cinq des six volets de « Fast & Furious », une saga sur les courses de rue illégales, aura perdu la vie.

Il revenait d’une soirée caritative

Avant de prendre la route aux côtés de Roger Rodas, l’acteur s’était rendu à la soirée caritative de son association, Reach Out Worldwide. Doté de beaucoup de générosité, l’acteur parrainait cette association visant à aider les victimes de catastrophes naturelles à travers le monde.

Hier, l’association organisait une collecte de fonds dont le but était de récolter de l’argent pour les victimes du Super Typhon Haiyan qui a frappé les Philippines début du mois de novembre.

Un magasin de voitures de courses avait été aménagé pour accueillir l’œuvre de charité. C’est non loin de là que la voiture de Paul Walker a dérapé. Pour le Sheriff de Santa Clarita, les deux complices, bien qu’expérimentés, roulaient beaucoup trop vite.

Les invités se sont rués vers les lieux de l’accident, tentant en vain, d’éteindre la voiture en feu à l’aide d’extincteurs. Mais il était trop tard, les flammes avaient déjà englouti le véhicule.

Selon Jim Tort, un témoin de l’accident, le fils de huit ans de Roger Todas aurait tenté de sauver les deux amis. « Je l’ai perdu de vue. J’ai couru après lui et quand je l’ai retrouvé, il était sur les lieux du crash. Il essayait de sortir son père du véhicule », a-t-il expliqué au Daily Mail.

Plusieurs témoins ont filmé la scène et l’ont posté sur la Toile. D’autres clichés montrent également la voiture, complètement carbonisée.

Sa fille voulait apprendre à mieux le connaître

L’acteur laisse derrière lui sa fille, Meadow, une adolescente de quinze ans qui venait tout juste d’emménager en Californie pour se rapprocher de son père.

C’est sur la page Facebook de l’acteur, qu’un porte-parole officiel de la star a confirmé ce matin l’annonce de son décès. « C’est le cœur lourd, que je dois confirmer que c’est bien Paul Walker qui est décédé dans un accident de la route cet après-midi », a annoncé Ame Van Iden, la publiciste de l’acteur.

Quelques minutes plus tard, l’équipe de Paul Walker s’adressait à nouveau au public par le biais du réseau social : « Merci de penser à sa famille et ses amis dans vos prières. Nous vous tiendrons en courant de l’adresse à laquelle vous pourrez adresser vos condoléances. »

Les raisons pour lesquelles Roger Rodas a perdu le contrôle du véhicule sont encore inconnues. Il s’agissait pourtant d’un pilote confirmé. Il était d’ailleurs chef d’entreprise d’Always Evolving, une société chargée de customiser des voitures de course. Passionné d’automobile, l’acteur était associé à Roger Rodas, 38 ans, dans cette société.

Les stars adressent leurs condoléances

Sur les réseaux sociaux, tout le gratin d’Hollywood a tenu à rendre hommage à l’acteur.

« Le paradis vient d’accueillir un nouvel ange », a tweeté Vin Diesel, avec qui Paul Walker partageait l’affiche de Fast And Furious. Quelques minutes plus tard, il postait sur Instagram une photo de lui et son ami accompagné du message suivant : « Mon frère, tu me manqueras beaucoup. »

C’est dans la saga ’Fast & Furious’ que Vin Diesel et Paul Walker se sont rencontrés. C’est également grâce au long-métrage et son rôle de Brian O’Conner que Paul Walker s’est fait connaître du grand public. Blond aux yeux bleus, il a très vite conquis la gent féminine grâce à son look de surfer californien. Fils de mannequin, c’est d’ailleurs dans le milieu de la mode qu’il aura commencé sa carrière alors qu’il n’était encore qu’un gosse.

Universal Pictures, producteurs du film d’action, ont également partagé leur émotion face à ce drame. « Nous avons le cœur brisé. Paul était des membres les plus appréciés et les plus respectés des studios et ce depuis quatorze ans. Nous sommes dévastés par cette perte. »

L’acteur donnait beaucoup de sa personne, c’est ce qui lui a valu autant d’amour. Il a commencé sa carrière pour aider sa famille, en difficulté financière à l’époque.

En 1998, Paul Walker obtient son premier rôle au cinéma dans Meet the Deels. On l’apercevra ensuite dans des films comme Pleasantville, Varsity Blues ou She’s All That followed.

En 2000, il se fait remarquer par le producteur Neal H. Moritz, grâce à son jeu d’acteur dans The Skulls. Il passe alors le casting de Fast & Furious et obtient le rôle de Brian O’Conner.

En ce moment, il était d’ailleurs en plein tournage du septième volet de la saga. Vendredi, il tweetait encore une photo de l’équipe du film. « Les mecs sont de retour. Serez-vous prêts ? », commentait-il.

L’année prochaine, plusieurs films posthumes de l’acteur, sortiront au cinéma. Parmi eux, Brick Mansions, l’adaptation américaine du film français Banlieue 13.