Ukraine: Hollande et Tusk «condamnent les violences»

Le président français François Hollande et le Premier ministre polonais Donald Tusk ont condamné lundi lors d’un entretien téléphonique «les violences» commises lors des manifestations en Ukraine et appelé le pouvoir et l’opposition à l’«ouverture rapide d’un dialogue», a rapporté l’Elysée. Les deux hommes «ont rappelé, par ailleurs, que l’UE était disposée à signer l’accord d’association avec l’Ukraine, dans le respect des principes et conditions qui fondent le Partenariat oriental», écrit la présidence de la République dans un communiqué.