Irak: 18 personnes tuées dans de nouvelles attaques

De nouvelles attaques ont frappé mardi l’Irak, touchant Bagdad et des secteurs à majorité sunnite dans l’ouest et le nord du pays, faisant au moins 18 morts. Les violences quotidiennes qui endeuillent l’Irak depuis plus de dix ans ont connu cette année un nouveau pic avec un bilan s’élevant à plus de 6.200 morts depuis janvier faisant craindre un retour au conflit civil ayant ensanglanté le pays après l’invasion menée en 2003 par les États-Unis.