Baleines échouées en Floride: l’espoir de pouvoir les sauver renaît

«  Nous sommes plus optimistes depuis que nos équipes ont repéré 35 de ces baleines nageant dans des eaux un peu plus profondes, ce qui augmente leurs chances de survie », a déclaré à Mary Plumb, porte-parole du Parc National des Everglades.

Ce groupe d’une cinquantaine de baleines avait été découvert mardi dans une zone reculée du comté de Monroe, dans le sud de la Floride, en train de nager dans moins d’un mètre d’eau, alors que ces animaux vivent d’habitude en eau profonde.

Onze sont déjà mortes, dont quatre ont été euthanasiées mercredi, et en début d’après-midi jeudi les autorités n’étaient guère optimistes, soulignant que le lieu isolé compliquait le travail des sauveteurs.

Mary Plumb a précisé qu’un hélicoptère des gardes-côtes s’était joint à l’équipe de sauveteurs et avait repéré en fin d’après-midi 35 baleines nageant vers le large, dans des eaux plus propices que celles où elles étaient coincées ces dernières heures.

«  On n’a pas vu les six baleines restantes, pour le moment on ne sait pas si elles sont toujours vivantes », a-t-elle encore dit, soulignant que lorsqu’une baleine meurt son corps coule et n’est plus forcément visible depuis la surface.

Les sauveteurs ont commencé à travailler mardi après avoir appris que quatre baleines s’étaient échouées à cet endroit. C’est en arrivant sur place qu’ils ont découvert qu’elles étaient en réalité bien plus nombreuses.

Les raisons pour lesquelles les animaux se sont retrouvés dans ce lieu reculé étaient toujours mystérieuses jeudi.