En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil

Emmanuel André s’exprime sur le variant Omicron: «Il ne faut pas vendre du rêve»

Il est dans toutes les conversations : le nouveau variant Omicron du Covid-19, découvert en Afrique du Sud et qui commence à s’exporter en Europe avec notamment un cas en Belgique, suscite interrogations et inquiétudes.

Des chercheurs sud-africains ont découvert un nouveau variant du coronavirus, Omicron, avec un nombre de mutations inhabituellement élevé et qui serait très transmissible, provoquant une panique mondiale et l’annulation de nombreux vols internationaux. L’Organisation mondiale de la santé l’a classé vendredi comme « préoccupant ». Les scientifiques travaillent 24 heures sur 24 pour le disséquer et tenter de comprendre son comportement.

Emmanuel André, ancien porte-parole de la lutte contre le Covid-19, s’est lui aussi exprimé sur le sujet sur son compte Twitter. « On sait que le variant Omicron est sans doute hyper-contagieux, capable de se répandre à une vitesse jamais atteinte. J’aimerais croire ceux qui disent qu’il sera moins sévère. Mais il n’y a rien pour l’affirmer. Il ne faut pas vendre du rêve. Il faut des chiffres », écrit le microbiologiste de la KULeuven.

Ce samedi, Marc Van Ranst expliquait sur son compte Twitter que ce nouveau variant pourrait ne pas forcément être une mauvaise chose. Erika Vlieghe, de son côté, s’est dite inquiète. « Mais d’un autre côté, ce n’est pas l’apocalypse », a-t-elle déclaré dans « Terzak » (Canvas). « Il ne sert à rien de paniquer maintenant et cela ne doit pas nous détourner du travail que nous devons encore faire en Belgique sur le variant Delta ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo