OHL - Standard (0-0): un match soporifique et trop musclé

OH Louvain - Standard 0 - 0

Les buts: /

OHL: Bailly, Wijns, Robson, Petterson, Buysens, Van Goethem, Geraerts, Cerigioni, Ngolok, Bandalovski, Ruytinx (73e Ogunjimi).

Standard: Kawashima, Opare, Kanu, Arslanagic, Van Damme, Ozturk, De Sart (75e Bulot), Carcela, Mujangi Bia, Ezekiel (79e Stam), De Camargo (53e Batshuayi).

Cartes jaunes: Ruytinx, Geraerts, Van Damme.

Cartes rouges: 40e Cerigioni, 44e Carcela

Arbitre: M. Pots.

Leader de la compétition, le Standard n’a ramené qu’un point de son déplacement à Louvain (0-0), ce dimanche après-midi lors de la 18e journée de la compétition. Il conserve deux points d’avance sur Bruges au classement (41 contre 39).

La visite du Standard à OHL ne restera dans les mémoires qu’en raison des mauvaises gestes qui ont marqué la fin de la première période. Ce fut d’abord le Louvaniste Cerigioni qui fut logiquement exclu pour un tackle par derrière sur Mehdi Carcela (40e). Le même Carcela était victime d’un nouveau «attentat» quatre minutes plus tard de la part de Ruytinx qui s’était jeté sur sa cheville gauche.

L’arbitre Tim Pots ne sortait que le jaune mais fut contraint d’adresser le rouge au médian liégeois qui venait de se venger en adressant une claque mémorable au visage de son agresseur (44e). Carcela, qui souffre sans doute d’une fracture selon le compte Twitter officiel du club, a dû quitter le terrain porté par des soigneurs ramenant les deux équipes à 10 contre 10.

Face à une formation d’OHL regroupée dans sa moitié de terrain, les Liégeois, qui ont débuté le match avec Batshuayi sur le banc, ont dominé sans jamais parvenir à déstabiliser le bloc adverse, même si Ezekiel trouva le chemin du but (annulé logiquement pour hors-jeu, 30e). Et c’est au contraire les Louvanistes via Ngolok (68e) et Ogunjimi (79e) qui furent les plus menaçants en contre.