Mehdi Carcela: plusieurs ligaments déchirés sans fracture

« La cheville de Mehdi est cassée ». Tels furent les mots inscrits sur le compte Twitter du Standard quelques minutes seulement après l'agression de Bjorn Ruytinx. Selon les dires de David Martane, l'adjoint de Guy Luzon, la fracture était réelle.

La stupeur s'empara de tous les supporters des Rouches mais ce constat devait être nuancé comme le précisait le docteur Jean Vervier au terme des débats. «  La cheville de Mehdi Carcela est fort gonflée et il va falloir attendre les examens complémentaires avant de porter un jugement définitif. »

Les premiers résultats de la radiographie n’ont pas montré de fracture de la cheville - une bonne nouvelle en soi - mais plusieurs ligaments de cette même cheville gauche sont déchirés. Soit une lésion de stade 3 (la plus grave). La durée de son indisponibilité n’est pas encore connue, même si certains évoquaient 3 mois au minimum. Il passe des examens complémentaires ce lundi pour écarter à 100 % la possibilité d’une fracture.

Plus d’informations dans nos éditions de ce lundi.