Rajoy salue la baisse des salaires comme recette pour maintenir l’emploi

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a assuré lundi que la baisse des salaires avait permis de «maintenir le plus grand nombre possible de postes de travail», alors que le pays est touché par un taux de chômage de près de 26%. Pour sortir de la crise, «une des clés est la modération salariale», a-t-il déclaré dans un entretien à plusieurs journaux européens, dont El Pais. «Dans les situations de difficulté, il vaut mieux gagner un peu moins et maintenir le plus grand nombre possible de postes de travail», a-t-il estimé, ajoutant que «les derniers chiffres du chômage ne peuvent satisfaire personne, mais nous montrent que l’on peut espérer».