En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil

Marathon de la Propreté à Sambreville: 36 infractions environnementales constatées

En novembre, Be WaPP organisait la 1e édition du « Marathon de la Propreté ». Des actions de sensibilisation et des contrôles renforcés ont été menés en Wallonie, et notamment à Sambreville. Les résultats de l’action sambrienne ont été dévoilés.

Il y a quelques jours, Be WaPP organisait la première édition du « Marathon de la Propreté ». Le but de l’initiative est d’inciter au respect de la propreté publique au sens large en renforçant les contrôles en matière d’abandon de déchets, en communiquant sur les amendes et en sensibilisant les citoyens.

L’action s’est déroulée en plusieurs endroits de Wallonie, dont Sambreville.

L’Administration communale sambrevilloise, par le biais de son service de délinquance environnementale, des gardiens de la paix et des médiatrices en matière de sanctions administratives, participait à cette action, notamment en tenant un stand d’information sur le marché hebdomadaire d’Auvelais le 24 novembre dernier.

470 personnes sensibilisées

Les actions suivantes ont été mises en avant : contrôle permanent des sites de bulles à verres et des points noirs concernant les dépôts sauvages, contrôle par caméras de vidéosurveillance, contrôle des flagrants délits, sensibilisation des citoyens fumeurs sur la voie publique à l’utilisation des cendriers de poche, et sensibilisation au ramassage des déjections canines.

En parallèle, la cellule de délinquance environnementale a mené des actions spécifiques sur le territoire communal.

Au final, 36 infractions environnementales ont été constatées et ont fait l’objet d’une ouverture de dossier. Parmi celles-ci, deux ont été constatées via le nouveau réseau de caméras de surveillance. Six procès-verbaux ont été dressés directement, tandis que plus de 470 personnes ont pu être sensibilisées via le stand d’information.

« Les résultats de ce marathon nous montrent à quel point nous devons œuvrer jour après jour pour améliorer notre environnement, dans le respect de chacun », conclut le bourgmestre de Sambreville Jean-Charles Luperto. « La propreté est un luxe à la portée de tous, que nous pouvons nous offrir, en y mettant chacun du nôtre. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo