Silvio Proto, héros malheureux à Olympiacos - Anderlecht (3-1): "C’est ma première rouge!" (vidéo)

Silvio Proto, qui avait tenu le navire mauve à flots sur le terrain de l’Olympiacos, a quitté le terrain la tête basse, après s’être vu brandir une carte rouge, la première de sa carrière avec Anderlecht. "Cette phase a été très vite pour moi, j’ai dû prendre une décision en une fraction de seconde", commentait un Proto abattu au micro de nos confrères de Club RTL. "Je pense que l’attaquant joue bien le coup en touchant le ballon juste avant moi puis en plongeant... C’est dommage car je pense que j’avais fait un bon match. J’ai sorti des bons arrêts et deux penalties... J’ai vraiment cru que cela finirait pas tourner en notre faveur."

N’Sakala: "Pas facile de jouer contre 12 adversaires"

"L’arbitre a influencé le match. Je suis en colère", reprenait de son côté Fabrice N’Sakala, un autre mauve exclu. "En seconde période, surtout, il sifflait à chaque contact, même si on ne touchait pas l’adversaire. Attention, je ne conteste pas, par exemple, mes deux cartes jaunes. Mais c’était de la frustration, née du sentiment d’injustice. Il faut maintenant se reprendre contre Gand. Et être champion, pour prendre notre revanche l’an prochain car on vaut mieux que ça! Mais à 11, puis à 8, contre 12, ce n’est pas facile!"

Regardez ci-dessous la réaction complète de Silvio Proto au micro de Club RTL.