Une employée de maison de retraite soupçonnée d’avoir empoisonné une pensionnaire de 84 ans

L’employée a été présentée à un juge d’instruction en vue d’une mise en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour empoisonnement, a-t-on précisé de même source. Placée en garde à vue mardi par la police judiciaire, elle est soupçonnée d’avoir empoisonné une pensionnaire de 84 ans qui a sombré brutalement dans le coma le 27 novembre avant de mourir deux jours plus tard, selon RTL.

C’est la direction de l’hôpital qui a signalé les faits au procureur, jugeant troublante la dégradation brutale de l’état de santé de la victime.

Selon RTL, les policiers s’interrogent sur d’autres faits troublants dans cette maison de retraite. Contacté par l’AFP, le parquet de Chambéry n’était pas en mesure de confirmer ces informations jeudi matin.