Un sapin de Noël avec des sextoys comme boules en Italie: les autorités l’ont vite enlevé… (vidéo)

« Lorsque nous avons reçu la demande d’autorisation, il n’était pas possible de distinguer sur la photo qu’il s’agirait de sextoys », s’est expliquée la Ville qui, dans un premier temps, avait autorisé ce sapin spécial contre une taxe de 4000 euros.

Le propriétaire a dû obtempérer, tout en pestant car la somme de 4000 euros lui permettait de rester jusqu’au 28 décembre au milieu de la rue.

Cela dit, il se sera fait un petit coup de pub quasi international, pour le coup…

Voir la vidéo ici