Brésil: les avions de chasse français jugés trop chers

La France n’emportera pas un contrat d’avions de chasse de plusieurs milliards de dollars avec le Brésil, car son offre est trop chère, a estimé samedi le quotidien brésilien Folha de São Paulo. La Folha affirme que l’offre française de 36 Rafale pour quatre milliards de dollars (2,9 milliards d’euros) sera déclinée en raison du prix, trop élevé. Le quotidien ne prend pas de pari sur l’identité de celui qui remportera finalement ce contrat très convoité de plus de cinq milliards de dollars.