Electrabel Nederland paie 3 millions d’euros au ministère public néerlandais

GDF Suez Energie Nederland, anciennement Electrabel Nederland, a payé 3 millions d’euros au ministère public néerlandais dans le cadre d’une transaction relative à une enquête portant sur une corruption possible lors de la reprise de la société Rendo en 2006, a indiqué le ministère public néerlandais. L’enquête concerne la reprise de la branche fourniture d’énergie de Rendo par Electrabel en 2006, une opération qui permettait au fournisseur d’énergie belge de faire son entrée sur le marché de l’énergie pour les particuliers aux Pays-Bas. «Cette somme a été convenue en raison de paiement d’un million d’euros au total, effectués par Electrabel NL à une des sociétés de l’ancien directeur général de Rendo Holding B.V. dans les années 2006 et 2007. Manifestement, ces paiements étaient en rapport avec la reprise de la branche distribution d’énergie de la société Rendo (Rendo Energielevering B.V.) par Electrabel NL en 2006. Ces paiements étaient couverts d’un flot de fausses factures à Electrabel NL», souligne le ministère public néerlandais dans un communiqué.