En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

La Wallonie a annoncé que dans les prochaines semaines, le vaccin Moderna serait davantage administré en 3e dose que le Pfizer. Et pour cause : avec ce vaccin, ce n’est pas une dose complète qui est administrée mais une demi-dose. Ce qui permet de vacciner deux fois plus de monde avec le stock disponible.

Oui mais… En France, le conseil scientifique a rendu un avis dans lequel il indique que la dose de rappel de Moderna, actuellement de 50 µg, « pourrait être augmentée dans les semaines qui viennent à 100 µg pour induire une meilleure réponse immunologique vis-à-vis du variant Omicron ».

En Belgique, cette question n’est pas encore à l’ordre du jour, nous indique-t-on du côté de la Task Force vaccination. Pour Jean-Michel Dogné, directeur du département pharmacie de l’UNamur et membre de cette Task Force, l’approche théorique n’est toutefois pas exclue. « Ce sont des réflexions qui valent la peine. Mais il faut davantage de données cliniques et de données de laboratoire. »

Chez nos voisins, cette piste avancée par le conseil scientifique a néanmoins réussi à semer le doute : si on recommande une dose complète finalement, cela veut-il dire que la demi-dose n’est pas suffisante ? « Non, les premières données viennent d’être fournies. Et il en ressort que même une demi-dose de vaccin Moderna en 3e dose confère une réponse immunitaire contre l’Omicron au même titre que Pfizer. » Une réponse semblable ? « On peut dire ça », confirme-t-il. « Une demi-dose de Moderna remonte l’activité au même niveau qu’une dose supplémentaire de Pfizer. »

Il est trop tôt pour dire quel serait l’impact d’une dose complète de Moderna en booster. « Mais on peut en discuter. Tout comme, pourquoi pas, donner deux doses de Pfizer alors… »

Ce qui est sûr aujourd’hui, selon les experts, c’est que cette troisième dose permet de remonter l’immunité. « Pour combien de temps, ça, on l’ignore. Ce mercredi, le biostatisticien Geert Molenberghs a d’ailleurs affirmé, devant le parlement flamand, qu’une quatrième dose serait sûrement nécessaire. « La troisième dose n’a pas encore été spécifiquement adaptée au variant Omicron. « Nous n’allons pas réussir à stopper complètement les infections avec la dose de booster. Mais ses effets très importants sur les hospitalisations, les soins intensifs et le taux de mortalité sont déjà observables. C’est l’objectif principal. »

Sa.B.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

La Wallonie a annoncé que dans les prochaines semaines, le vaccin Moderna serait davantage administré en 3e dose que le Pfizer. Et pour cause : avec ce vaccin, ce n’est pas une dose complète qui est administrée mais une demi-dose. Ce qui permet de vacciner deux fois plus de monde avec le stock disponible.

** ********* ***** ******** ******* *** ****** ** ********* ** ***** **** ************ ** ****** ** ** **** ***** ************ **** *********** ******* ********* ** ************ ********* ** ********** ** ****** ** ***** **** ****** ************ ********** ******* ********* *** ******* ********** **** *** *********** *** ****** ** ****** **** ** **** ********* ** ******** ********* ** ** ******** ** ********************

**** *** ******** ***** ***** ******** *** ** ******* ************ * ********** ******* ** ***** ** ************ ** ** ********** *** **** ********* *********** **** ******* **** *** ** ********* ******* *** ***************** ************ *** ********** ******** ******** ********* ********* ** ** ** ******* *** ***** *** ********* ** ****** ******* ** ** **** ******** *** ******** *********** ****** *********** ** ***** ***** *** *************** *** ******** **************** ********** **** **** ************ ************** *********** ********* ** ******* ******* ************* ** ***** ****** ******** **** *************** ** ***************

** *** **** **** **** **** **** ****** ********** ******* **** ********* ** ******* ** ******** ************ ** **** ** ********* **** ****** ******** **** ****** **** ***** ** ****** ****************

** *** *** **** ************** ***** *** ******** ******* *** ***** ********** **** ****** ** ******** ************** ************ ******* ** ****** **** ** *********** ** ********* ** *************** ***** *********** * ************ ********* ****** ** ********* ******** ******** ********** **** ****** ********* ************ ********** ********** **** ***** *** ****** ***** *************** ******** ** ******* ******** ************ ********** *** ******** ** ******* ************* *** ********** **** ** **** ** ******** **** *** ****** ***** ********** *** *** ***************** *** ***** ********* ** ** **** ** ********** **** ****** ************ ******* ************ ******************

*****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles