En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil

Artistes du Monde for Kids, des ateliers peinture multiculturels

Sous le signe de la cohésion sociale et de la multiculturalité, Amina et son projet Artistes du Monde proposent des ateliers artistiques pour petits et grands.

En 2013, l’italo-marocaine Amina Tailouti s’est installée à Bruxelles. Et avec elle, son envie de promouvoir la multiculturalité. Durant le confinement du printemps 2020, alors que la jeune femme tourne en rond chez elle, une idée lui vient. Celle de mettre en place un espace multilingue et multiculturel d’éducation et d’expression artistique pour enfants. Après maturation, le projet naît et l’aventure est officiellement lancée en septembre dernier au See U, à Ixelles. « Les gens ont besoin d’un lieu de sociabilité et d’expression, et surtout maintenant avec le Covid et les réseaux sociaux », explique Amina, heureuse d’entreprendre ce projet. Sa conviction : l’expression artistique est un instrument puissant de soin.

Des ateliers pour petits et grands

Depuis lors, Amina reçoit, tous les jours, sauf les lundis et dimanches, des petits groupes d’enfants de 6-12 ans. Une collaboration avec Caritas international et la Voix des Sans Papiers a d’ailleurs vu le jour pour favoriser l’accès à un public de tout horizon. Mais alors qu’elle souhaitait créer de la cohésion sociale au travers de son projet, Amina accueille majoritairement des enfants précarisés pour qui les ateliers sont offerts. De ce fait, l’animatrice souhaiterait voir son projet grandir et permettre aux enfants de différentes classes socio-économiques d’en profiter. « Pour créer de la mixité, il faut que les gens soient ouverts d’esprit à faire le pas et laissent leurs enfants l’opportunité de découvrir d’autres mondes », avance-t-elle. Car l’idée est bien celle-là. Proposer aux enfants de s’inspirer d’œuvres d’artistes venant du monde entier et s’exprimer au travers de la peinture. «   Je veux les sensibiliser à l’art, une forme différente de celle enseignée à l’école, et en même temps, visibiliser divers artistes.   » Tous les deux mois, un pays est choisi afin de se concentrer sur certains artistes et leurs œuvres. Alors qu’en novembre et décembre, la Corée du Sud est mise à l’honneur, ainsi que les peintures de Yunhee Yang, les mois de janvier et février seront consacrés à la découverte du Maroc. Parallèlement, l’artiste Yana Knight propose aux adultes des exercices créatifs et ludiques inspirés par le pays et l’artiste.

Étant donné que sa collaboration avec le See U prend fin en mars, Amina est actuellement à la recherche d’un nouvel atelier. Les petites finances du projet n’aidant pas, l’artiste a lancé une cagnotte en ligne pour couvrir les frais.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo