Tricherie dans la Nouvelle Star? La production a changé les règles en pleine émission (vidéo)

Le second prime de la Nouvelle Star, diffusé jeudi soir, a étonné. Notamment suite à l’ajout d’une nouvelle règle en cours d’émission, qui a surpris bon nombre de téléspectateurs. Ceux-ci ont d’habitude l’hégémonie sur les votes et décident de qui reste ou non pour la suite de l’aventure musicale. Mais cette fois, l’animateur Cyril Hanouna a annoncé « quelque chose qui n’a jamais été fait à la Nouvelle Star ». À savoir, le sauvetage d’un(e) candidat(e) par le jury.

Cyril Hanouna a donc annoncé les sept candidats qui ont reçu le plus de votes avant de donner le choix au jury de sauver l’un ou l’une des quatre chanteurs et chanteuses restants. Et le jury a choisi de garder Sirine, le chouchou de Maurane, André Manoukian, Sinclair et Olivier Bas… Avant de reprendre Alvara et d’éliminer, donc, Kim et Hugo.

Et sur Twitter, les téléspectateurs se sont déchaînés affirmant qu’il y avait eu des magouilles pour sauver la chanteuse préférée du jury, en danger après une prestation en demi-teinte. Ce que réfute formellement le producteur artistique de l’émission, Laurent Marchi, au site médias Ozap. « La décision a été prise en août », assure-t-il. « La loi française demande un règlement déposé chez un huissier, où toutes les étapes sont détaillées. On ne peut pas le changer en cours de route ». Selon le producteur, il s’agissait avant tout de « créer un deuxième palier de suspense ».

Les téléspectateurs s’interrogent cependant sur la décision d’annoncer ce twist en plein cours d’émission, alors que personne ne s’y attendait vraiment. Les votes auraient été, de ce fait, biaisés selon plusieurs critiques.

est tellement présent que c’était intéressant, pour la dernière fois, de lui donner encore un peu la main ».