Une Femen mime un avortement dans une église à Paris

La militante, seins nus, s’est dirigée vendredi matin vers l’autel face à une dizaine de personnes présentes alors qu’une chorale répétait dans l’édifice.

Selon le curé de la paroisse interrogé par l’AFP, la jeune femme a ensuite déposé devant l’autel un morceau de foie de veau censé représenter un fœtus avant d’uriner sur les marches de l’autel. Elle a quitté l’église sans prononcer une seule parole.

Selon un photographe de l’AFP, les mots « 344 salopes » étaient inscrits sur son ventre, une référence au manifeste des 343 femmes qui avaient signé en France un appel à la dépénalisation de l’avortement et la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en avril 1971. Dans son dos était écrit « Christmas is aborted » (Noël est avorté). Une enquête de police a été ouverte après le dépôt de plainte du curé de la Madeleine.

Jeudi, une militante ukrainienne du mouvement des « Femen » a ôté son tee-shirt près de la place Saint-Pierre pour protester contre la condamnation de l’avortement par l’Église catholique. Sur son buste était écrit en lettres de couleur et en anglais « Christmas is canceled, Jesus is aborted »(Noël est annulé, Jésus est avorté).