Standard-Anderlecht (ce soir, 18h): «Le match à ne surtout pas perdre», selon Luigi Pieroni

Sur le coup de 18 heures, un nouveau Clasico ouvrira ses portes. Durant nonante minutes, l’enfer de Sclessin tentera de pousser ses Rouches de cœur et de passion sur la route du paradis. Le tout face à Anderlecht, le rival ancestral et l’ennemi juré dans les pensées de chaque personne présente dans les tribunes locales.

« Les matches entre Anderlecht et le Standard sont toujours particuliers. C’est LE match de l’année pour les supporters de chaque camp. Mais, depuis que les playoffs ont fait leur apparition, ces rencontres ont perdu de leur saveur », confirme Luigi Pieroni, formé au Standard avant d’arriver à Anderlecht en 2008-2009 puis de revenir à Sclessin, en 2010-2011. « Avec la Coupe de Belgique, les matches de championnat et les playoffs, les deux formations se rencontrent beaucoup trop souvent. Cependant, dans l’esprit des supporters, cela reste le Clasico. Le match à ne pas perdre. »

> Les équipes probables :

Standard : Kawashima, Opare, Kanu, Ciman, Van Damme, Mujangi Bia, Vainqueur, De Sart, Mpoku, Ezekiel, Batshuayi.

Anderlecht : Proto, Deschacht, Mbemba, Kouyate, Vanden Borre, Tielemans, Milivojevic, Gillet, Najar, Bruno et Mitrovic.

Arbitre : M. Delferière

> Trois pages spéciales Clasico dans nos éditions Sudpresse de ce dimanche.