En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Michael Neale et son épouse Manelyn devaient normalement partir aux Philippines pour passer les fêtes de fin d’année. L’épouse du Theutois, originaire des îles, était impatiente de retrouver ses enfants et tous ses proches.

Mais le super-typhon Rai, qui a touché l’archipel jeudi dernier a obligé le couple theutois à revoir quelque peu ses plans. Cette tempête a causé la mort de 375 morts et fait plus de 500 blessés. Elle a surtout dévasté plusieurs îles du pays dont celle de Sebu, où vivent les enfants de Manelyn.

Pour Michael et son épouse, l’heure n’est plus du tout aux réjouissances. Ils sont partis tant bien que mal aux Philippines après un périple mouvementé pour y arriver. En effet, les contraintes sanitaires les obligent notamment à effectuer une quarantaine dans un hôtel de Manille, la capitale du pays, qui n’a pas été touchée par le typhon.

Partir au plus vite

Et après celle-ci, le couple theutois va rejoindre l’île de Sebu afin d’aider la famille de Manelyn. « On doit rester en quarantaine durant cinq jours dans une petite chambre », souligne Michael Neale. « On avait un premier voyage prévu mais qui a été annulé à cause du covid. On a finalement pu réserver un vol le jour où le typhon est passé. L’arrivée a été compliquée suite à la situation sanitaire. On a dû parlementer pour entrer dans le pays car la Belgique est classée en rouge par les Philippines. On espère que notre dernier test samedi sera négatif afin de pouvoir ensuite prendre un avion pour Sebu. » De Manille, il faut environ 2h30 en avion pour y arriver. « Nous voulons partir le plus vite possible afin d’aller aider la famille de mon épouse. Cela a été dur au début car nous n’avons pas eu de nouvelles des enfants pendant trois jours. On sait maintenant qu’ils vont bien et nous n’avons qu’une envie. Les revoir. »

Une aide un peu en tout

Une fois qu’ils pourront partir pour Sebu, Michael et Manelyn embarqueront avec eux pas mal de chose. « On va acheter un groupe électrogène pour la famille de mon épouse », dit Michael Neale, fort ému par situation qui touche le pays de sa femme. « Nous allons aussi essayer d’avoir du riz et de la nourriture à Sebu avant de partir lundi sur Moalboal. Cela ne s’annonce pas simple avec toutes les restrictions dans les magasins, stations-service… Et les magasins ouverts ont fait exploser leurs prix sur l’eau… Puis une fois sur place, on ne sait pas jusqu’à quand on devra attendre avant de retirer de l’argent. Le nombre de familles auxquelles il va falloir venir en aide est incalculable. Un couple d’amis est parti en même temps que nous afin d’aider leurs proches. »

Michael et Manelyn Neale devraient rester aux Philippines jusqu’à la mi-février. « Nous n’avons pas encore pu constater l’ampleur de la catastrophe de nos yeux vu que Manille n’a pas été impacté », détaille le Theutois. « Mais il va falloir longtemps avant que les régions touchées ne s’en remettent. Bon nombre de Philippins subsistaient grâce au tourisme. Et comme leur outil est détruit, cela va être très compliqué. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Michael Neale et son épouse Manelyn devaient normalement partir aux Philippines pour passer les fêtes de fin d’année. L’épouse du Theutois, originaire des îles, était impatiente de retrouver ses enfants et tous ses proches.

**** ******* ** *** ******** ********* ******* **** ** **** *** *************** *** **** ****** **** **** *** *** *** *********** ****** ** ******** *********** **** * ******** ** ****** *** *********** ********** *** ******** ********* ** ********* *** *********** **** ** ****** ** ******** ** ******** ** ***** *** ***** *** ***** ******** *** ** *******

****** ** **** ****

** ****** ********* ** ****** ******** ** ********* ******** ** **** **** ********* ** ******* ** ******** ********** **** ****** ** *********** ****** **** ***** **** *** ****** **************** ******** ******* ****** ********** ***** ** ******* ****** ****** **** *** * ***** ******* ** ***** ** ****** ** * ********** ** ********* ** *** ** **** *** ** ****** *** ******* ************ * ***** *********** ***** ** ** ********* ********** ** * *** *********** **** ****** **** ** **** *** ** ******** *** ******** ** ***** *** *** ************ ** ******* *** ***** ******* **** ****** **** ******** **** ** ******* ******* ******* ** ***** **** ************* ** ******** ** **** ******* **** ** ***** **** * ******** ************ ******* ****** ** **** **** ******** **** ********* ***** ** ******* ** *** ******** **** * ***** *** ** ****** *** **** ********* *** ** ** ********* *** ******* ******* ***** ****** ** **** ********** ******** **** **** ** **** ********* ******** ****** *** ***************

*** **** ** *** ** ****

*** **** ******** ******** ****** **** ***** ******* ** ******* ************ **** *** *** *** ** ****** ********** ** ******* ** ****** ************* **** ** ******* ** *** **************** *** ******* ****** **** **** *** ********* *** ****** ** **** ** ** ****** ************ ****** ***** ******* ********* ** *** ** ** ** ********** ** **** ***** ** ****** ***** *** ********* **** ** *********** *** ****** **** ****** *** ************ **** *** ********* ******************* ** *** ******** ******* *** **** ******** ***** **** *** ********** **** *** **** *** ****** ** ** **** *** ********** ***** ** ***** ******** ***** ** ******* ** *********** ** ****** ** ******** ********** ** ** ******* ***** ** **** *** ************* ** ****** ******** *** ***** ** ***** ***** *** **** **** ********* ***** ****************

******* ** ******* ***** ********* ****** *** *********** ********** ** ************ ************ ********* *** ****** ** ********* *********** ** ** *********** ** *** **** ** *** ******* ***** *** ***** ***************** ********* ** ********* ************ ** ** ******* ********* ***** *** *** ******** ********* ** ****** ********** *** ****** ** ********** ************ ****** ** ********* ** ***** **** ***** *** ********* **** ** ***** ***** *******************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles