En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Alors que le mercato carolo a commencé avant même la fin de l’année civile, Mehdi Bayat a fait le point sur la situation financière et sportive du club.

Mercato précoce. « Edward Still est très structuré et si on travaille de manière structurée, on est forcément dans l’anticipation. Cette structuration permet d’être mieux préparé aux éventualités comme celles du départ de Nicholson où tout s’accélère sur une courte période. Dans notre liste, on savait comment on devait se positionner et on l’a fait. Un mercato, ce ne sont pas que des joueurs qui entrent, mais aussi qui sortent. Cet été, on a travaillé pour rajeunir notre noyau. On savait qu’il était vieillissant, ce qui est forcément lié au fait d’avoir de la stabilité. Dans la logique économique actuelle, il est normal de devoir vendre des joueurs. Et je pense que Charleroi le gère relativement bien. Il faut ensuite bien les remplacer et je pense, là aussi, que le club le fait plutôt bien. La clé reste quand même la stabilité. Contrairement à ce qui pouvait se passer avant où on chamboulait parfois tout le noyau, ici on garde une ligne de conduite, une vision claire. L’été dernier, vu le vieillissement de l’équipe, 19 joueurs sont sortis, ce qui est énorme, et 9 sont arrivés. Et ils ont quasiment tous répondu présent. On doit s’inscrire dans un modèle d’anticipation. »

Concurrence offensive. « Un attaquant pourrait encore venir car il est plus que probable que Fall et/ou Bedia nous quittent. On va se positionner, mais en « modèle Charleroi ». Là, on a assuré l’équilibre du noyau et maintenant on va chercher une bonne opportunité, un joueur qui serait dans notre liste, mais qui est peut-être un peu trop cher vu l’arrivée de Bayo. Il y a peu de chances que ce joueur soit là avant le stage, mais on ne sait jamais. »

Impact financier du départ de Nicholson. « Aujourd’hui, financièrement, on n’est pas à l’aise, mais on a plus de latitudes car le Sporting est peut-être le club le plus sain de Belgique. Un club a quatre sources de revenus : les droits télés, le ticketing, le sponsoring et la vente de joueurs. En fonction de ces curseurs, on doit équilibrer un budget et, dans la mesure du possible, gagner de l’argent. Le premier bilan après la reprise du club faisait acte de fonds propres négatifs de plus de 3 millions. Sur le dernier bilan, on est à presque 18 millions de fonds propres positifs. On a donc créé, depuis 2012, plus de 20 millions de richesses, réinvestis dans le club. Quand j’entends les gens qui demandent où est l’argent, il suffit d’aller lire les bilans. Le club dépend du travail de son personnel, ce qui n’est pas le cas d’autres clubs, comme l’Antwerp par exemple où quelqu’un investit de l’argent. C’est pour ça qu’on devra continuer à vendre un ou deux joueurs par saison. »

Le départ de Nicholson. « Il était dans les radars de beaucoup de clubs et le Spartak s’est très intelligemment positionné maintenant. J’ai essayé que le transfert se fasse l’été prochain, mais ce n’était pas possible. Ils ont mis un prix qui peut paraître élevé pour certains (NDLR, autour de 10M d’euros), mais Shamar aurait valu plus que ça cet été. Il faut aussi comprendre qu’il y a plusieurs parties dans un tel dossier et le joueur a son mot à dire. Shamar aime profondément Charleroi, mais c’est la réalité de la vie, il va aller chercher un salaire dont il n’aurait jamais rêvé au moment de quitter la Jamaïque pour Domzale en Slovénie. »

Le noyau. « Dans l’histoire du club, jamais, le noyau n’a été aussi « bankable », au-delà de ce qu’on aurait pu imaginer en début de saison. On doit avoir une logique de permettre à ces joueurs de grandir. Mais on va le faire sans déséquilibrer le noyau. Ma volonté est de ne plus vendre personne durant ce mercato, mais si demain quelqu’un vient avec une offre qui fait qu’un joueur me dit que tout le monde est respecté et qu’il veut faire comme Shamar, il faudra composer avec. Il faudra alors rationaliser avec lui et peut-être faire comme avec Victor Osimhen qui avait souhaité finir la saison à Charleroi, avec succès. »

Santé financière. « Avec la sortie de Shamar, la santé financière du club est assurée pour cette saison. Il ne faut pas oublier qu’on compense des abonnements et des montants commerciaux de la saison dernière en Covid. On est serein avec la vente de Shamar, mais il faut qu’on fasse attention. Le retour du huis clos est une catastrophe. Alors, oui, le départ de Shamar est une perte sportive, mais heureusement qu’elle est là. Car même si je suis certain qu’on aurait eu une meilleure offre cet été, là au moins, l’argent est là. On savait que Shamar sortirait à un moment et il fallait lui donner sa chance et le mettre en confiance. Rester 2,5 ans à Charleroi comme il l’a fait et partir ensuite, c’est normal, c’est la pyramide du foot. »

Garder Nicholson pour être ambitieux. « C’est une discussion qu’il faut avoir, mais sans mettre en danger l’institution. Le jour où je serai un dirigeant qui fera des paris, il faudra faire un pas de côté. J’étais prêt à tenter le risque sur Shamar car il me semblait mesuré, mais il faut que le joueur soit d’accord. Et ce n’était pas le cas de son entourage proche. Il y a des nuits où je ne dors pas car je ne sais pas dans quel sens je dois pousser sur le bouton. Si on continue sur la même voie, on va stabiliser encore le Sporting et on sera probablement capable de faire en sorte que les joueurs ne sortent plus car ils ne voudront pas partir. Là, on a freiné la percée des clubs belges car notre masse salariale a tellement augmenté que si un club belge vient, on peut lutter, sauf s’il décide de casser sa tirelire. La différence salariale est de 30 ou 40 % avec des clubs comme Bruges ou Gand là où c’était x3 ou x4 auparavant. Par contre, le Spartak, c’est x10. À une époque, on se faisait dépouiller en Belgique. Aujourd’hui, on a des offres de grands clubs étrangers. C’est un palier franchi. »

Renforts. « On va surtout essayer de peaufiner notre noyau en prenant en considération l’importance qu’ont les jeunes. On est passé à quasiment 2,5 millions d’euros annuels pour l’école des jeunes. Le plus gros transfert du Sporting, c’est ça car c’est récurrent. On l’a fait pour avoir des Tchatchoua, Wasinski, Descotte. Cela veut dire que quand on cherche à recruter, on va regarder si une porte peut s’ouvrir pour un de nos jeunes. Je ne peux pas dépenser autant d’argent et ne pas leur laisser la chance. »

Bilan sportif. « On est quatrième avec un jeune entraîneur, un nouveau noyau et potentiellement presque 100 % de réussite sur le mercato. Je ne peux qu’être satisfait. Et je prends énormément de plaisir à travailler dans la dynamique actuelle. Il ne faut pas non plus oublier que les huit dernières années sont les plus stables de l’histoire du club sur le plan sportif. Il ne faut pas se contenter de ça, on a de l’ambition, mais je prends toujours l’exemple de Gand qui n’avait rien gagné avant d’être dans son nouveau stade. Et j’espère qu’on gagnera quelque chose avant d’être dans le nouveau stade. »

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

***** *** ** ******* ****** * ********* ***** ***** ** *** ** ********** ******* ***** ***** * **** ** ***** *** ** ********* *********** ** ******** ** *****

******* ********* ************** ***** *** ***** ********** ** ** ** ********* ** ******** ************ ** *** ********** **** ***************** ***** ************* ****** ********* ***** ********* *** ************** ***** ****** ** ******* ** ********* *** **** ************** *** *** ****** ********* **** ***** ****** ** ****** ******* ** ****** ** *********** ** ** ***** ***** ** ******** ** ** **** *** *** *** ******* *** ******** **** ***** *** ******** *** ****** ** * ********** **** ******** ***** ****** ** ****** ******* ****** ************* ** *** *** ********** **** ** **** ********* ** ** *********** **** ** ******* *********** ********* ** *** ****** ** ****** ****** *** ******** ** ** ***** *** ********* ** ***** ************ ***** ** **** ******* **** *** ********* ** ** ****** *** ****** *** ** **** ** **** ******* ***** ** **** ***** ***** ***** ** *********** ************* ** ** *** ******* ** ****** ***** *** ** *********** ******* **** ** ****** *** ** ***** *** ***** ** ********* *** ****** ******* ********* ******** ** ** ************** ** ************ ** ******* **** ******* ** *** *** ******** ** * **** ********* ** *** *** ********* **** ******** ********* ** **** ************ **** ** ******* *************************

*********** ********** ********** ********* ******** ****** ***** *** ** *** **** *** ******** *** **** ***** ***** **** ********* ** ** ** ************ **** ** *************** ****************** **** ** * ******* ************** ** ***** ** ********** ** ** ******** *** ***** ************* ** ****** *** ****** **** ***** ****** **** *** *** ********** ** *** **** **** ** ************ ** ***** ** * * *** ** ******* *** ** ****** **** *** ***** ** ****** **** ** ** **** ***************

****** ********* ** ******* ** ********** ********************** **************** ** ******* *** ** ********* **** ** * **** ** ********* *** ** ******** *** ********** ** **** ** **** **** ** ********* ** **** * ****** ******* ** ************** *** ****** ******** ** ********** ** ********** ** ** ***** ** ******** ** ******** ** *** ********* ** **** *********** ** ****** *** **** ** ****** ** ********* ****** ** *********** ** ******* ***** ****** ** ******* ** **** ******* **** ** ***** ******* ********* ** **** ** * ********* *** ** ******* ****** ** *** ** ******* ** ******** ** ***** ******* ********* ** * **** ******* ****** ***** **** ** ** ******** ** ********** *********** **** ** ***** ***** *********** *** **** *** ********* *** *** *********** ** ****** ********* **** *** ******* ** **** ******* ** ******* ** *** ********** ** *** ******* *** ** *** ********** ****** ***** *********** *** ******* *** *********** ******** ** *********** ******* **** *** ******* ***** ********* ** ****** ** ** **** ******* *** ***************

** ******* ** ********** ********** ****** **** *** ****** ** ******** ** ***** ** ** ******* ******* ***** ************** *********** *********** ****** ******* *** ** ********* ** ***** ********* ********* **** ** ********** *** ********* *** *** *** ** **** *** **** ********* ******* **** ******** ****** ****** ** *** *********** **** ****** ****** **** **** *** *** *** ****** ** **** ***** ********** ******* * * ********* ******* **** ** *** ******* ** ** ****** * *** *** ** ***** ****** **** ************* ********** **** ******* ** ********* ** ** **** ** ** ***** ******** ** ******* **** ** ********** ****** ****** ** ****** ** ******* ** ********* **** ******* ** ******************

** ****** ************ ************ ** ***** ******* ** ***** ***** ***** ***** ************************* ******** ** ** ******* ****** ** ******** ** ****** ** ******* ** **** ***** *** ******* ** ********* ** *** ******* ** ******** **** ** ** ** ***** **** *************** ** ****** ** ******** *** ** ** **** ****** ******** ****** ** ******** **** ** ****** *********** ***** **** *** ***** *** **** ******* ****** ** *** *** **** ** ***** *** ********* ** ******* **** ***** ***** ******* ** ****** ******** ***** ** ****** ***** ************ **** *** ** ********** ***** ***** **** ****** ******* *** ***** ********* ***** ** ****** ** ********** **** ****************

****** ************ ************ ** ****** ** ******* ** ****** *********** ** **** *** ******** **** ***** ******* ** ** **** *** ******* ******* ******** *** *********** ** *** ******** *********** ** ** ****** ********* ** ****** ** *** ****** **** ** ***** ** ******* **** ** **** ******* ***** ********** ** ****** ** **** **** *** *** ************ ****** **** ** ******* ** ****** *** *** ***** ********* **** ************ ********* *** **** *** ***** ** ** **** ******* ******* ****** ** *** ********* ***** *** ****** *** ** ****** ********** *** **** ** ****** *** ****** ********* ** ** ****** ** ** ******* *** ****** ** ****** ** ** ****** ** ********** ****** *** *** ** ********* ***** ** ***** **** ** ****** ******** ******* ******* ******* ** ******** ** *************

****** ********* **** ***** ********** *************** *** ********** ******* **** ****** **** **** ****** ** ****** **************** ** **** *** ** ***** ** ********* *** **** *** ****** ** ****** ***** ** *** ** ******* ********** ***** ** ****** ** ****** *** ****** *** ** ** ******** ******** **** ** **** *** ** ****** **** *********** ** ** ********** *** ** *** ** *** ********* ******* ** * * *** ***** *** ** ** **** *** *** ** ** **** *** **** **** **** ** **** ******* *** ** ******* ** ** ******** *** ** ***** ***** ** ** ********** ****** ** ******** ** ** **** ************ ******* ** ***** ** ***** *** *** ******* ** ******* **** *** *** ** ******** *** ******* **** ** * ******* ** ******* *** ***** ****** *** ***** ***** ********* * ********* ********* *** ** ** **** ***** ****** ** **** ******* **** ****** ******* ** ****** ** ********* ** *********** ********* *** ** ** ** ********* **** *** ***** ***** ****** ** **** *** *** ********** ** ** ** *********** *** ******* ** ******** ******* **** ** *** ******** ** ** ******* *********** ** ********* ************** ** * *** ****** ** ****** ***** *********** ******* ** ****** ****************

********* ********** ** ******* ******* ** ********* ***** ***** ** ******* ** ************** ************** ******** *** ******* ** *** ****** ** ********* *** ******** ********* ******* **** ********** *** ******* ** **** **** ********* ** ********* ******* *** *** ******* *********** ** ***** **** **** ***** *** *********** ********* ********* **** **** **** *** ***** ** ******* ** ********* ** ** ******** ** *** ***** **** ********** **** ** ** *** ******* ** ** **** *** ********* ****** ********** ** ** *** **** ******* ** ***************

***** ******** ********** *** ********** **** ** ***** ************ ** ******* ***** ** *************** ******* ********** ** ********* *** ** ******** ** ** **** ********** ********** ** ** ****** ************ ** ******* ** ********** **** ** ********* ********* ** ** **** *** *** **** ******* *** *** **** ********** ******* **** *** **** ******* ** ************ ** **** *** ** **** ******** ** ** **** *** ** ********* ** **** ** * ** ************* **** ** ****** ******** *********** ** **** *** ********* **** ****** ***** ********* **** *** ******* ****** ** *********** ******* ******* ******* ***** ***** ********* **** ** ******* **************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles