Luc Trullemans dérape encore sur Facebook et fâche à nouveau l'IRM: «Il se fout de notre gueule!»

«Il est peu probable qu'on laisse les choses en l'état. L'IRM consulte ses avocats», nous dit Philippe Mettens, le grand patron de la politique scientifique en Belgique, qui chapeaute l'IRM.

Découvrant la "lettre aux Arabes" partagée par Luc Trullemans sur son mur Facebook, Philippe Mettens n'a pas manqué de réagir. "L'IRM consulte ses avocats", nous dit-il. Il y a donc (encore) de la procédure disciplinaire dans l'air...

Lors de son premier dérapage, qui lui avait valu son éviction de RTL TVi, l'IRM avait pris une sanction symbolique à l'encontre de son météorologue (suspension de salaire pour 1 mois). "L'IRM avait tenu compte de ses dénégations et avait voulu lui faire confiance. Et que fait-il aujourd'hui? Il en remet une couche! Il se fout de notre gueule! » ajoute Philippe Mertens.

La suite à découvrir dans Sudpresse ce mardi 24 décembre ou à consulter via notre édition numérique.