Luc Trullemans, puni par Facebook, s’excuse... et prévient: "Mes propos vont changer..."

Après le Centre pour l’égalité des chances, c’est l’Institut Royal Météorologique où travaille Luc Trullemans, qui réagit à la littérature anti-maghrébine postée par le météorologue sur son site Facebook ce week-end. « Il est peu probable qu’on laisse les choses en l’état. L’IRM consulte ses avocats », nous dit Philippe Mettens, le grand patron de la politique scientifique en Belgique, qui chapeaute l’IRM.

Découvrant la « lettre aux Arabes » partagée par Luc Trullemans sur son mur Facebook, Philippe Mettens n’a pas manqué de réagir. « L’IRM consulte ses avocats », nous dit-il. Il y a donc (encore) de la procédure disciplinaire dans l’air…

Lors de son premier dérapage, qui lui avait valu son éviction de RTL TVi, l’IRM avait pris une sanction symbolique à l’encontre de son météorologue (suspension de salaire pour 1 mois). « L’IRM avait tenu compte de ses dénégations et avait voulu lui faire confiance. Et que fait-il aujourd’hui ? Il en remet une couche ! Il se fout de notre gueule ! » ajoute Philippe Mertens.

Puni par Facebook…

Luc Trullemans a, quant à lui, réagi sur le réseau social ce mardi matin. Il indique que suite à la publication de la lettre, il a été puni par Facebook ! « Mon cadeau de Noël : mon compte parallèle « Luc Trullemans-ter » a été désactivé par Facebook cette nuit ! Plusieurs internautes avaient contacté Facebook pour que je supprime la lettre ouverte publiée dimanche. Je suppose que FB a donné suite à cela ! Ne vous étonnez donc pas que je disparaisse complètement d’ici quelques heures… Au cas où cela devrait arriver, je devrai tout recommencer à 0 ! Et je le ferai ! »

Quelques minutes plus tard, il s’excusait !

« Suite aux derniers événements, je créerai donc un nouveau profil aujourd’hui et ne vous étonnez pas si mes propos changent dans le futur en mettant plus l’accent sur la modération. Je tiens aussi à m’excuser auprès de tous ceux que j’aurais choqués par le passé car je remarque que mon humour ne passe pas toujours comme je le désire. Ceux qui me connaissent bien savent que je suis un grand blagueur et surtout quelqu’un qui aime générer la bonne humeur autour de lui ! Je n’attaquerai plus personne et veillerai à ce que mon/mes profil(s) restent exempts d’extrémisme et de racisme même formulés avec humour et devant être pris au x-ième degré (Cfr. la lettre ouverte de ce week-end) ! Bonnes fêtes de Noël à vous tous, bonne fin d’année et que 2014 vous apporte la sérénité et l’espoir d’une Belgique et d’une Europe meilleure ! C’est dans ce but que je continuerai à me battre au sein de cette magnifique famille qu’est le PP pour l’application de ses propositions que vous pouvez toujours consulter sur www.partipopulaire.be. »