Elle poste sur Facebook une photo de son chat enfermé dans un pot: «Il a été vilain»

Sur Facebook, cette étudiante taïwanaise affirme avoir enfermé son chat, également nommé Kiki, dans un pot comme « punition pour son mauvais comportement ». L’image a été partagée sur Facebook et fait désormais scandale dans le monde entier.

Selon le China Post, rapporté par le Daily Mail, Kiki Lin explique qu’elle n’a essayé cette punition qu’une fois. Mais la demoiselle a été victime d’une véritable campagne persécution sur Facebook, certains allant jusqu’à la plaindre de maltraitance animale. Kiki Lin a répondu à ses détracteurs : « Je n’ai que trois mots pour eux : ha ha ha ». On doute que la réponse satisfasse les défenseurs de la cause animale…

La Taïwanaise risque cependant une amende et même jusqu’à un an de prison pour maltraitance animale, justement.