Offre de reprise pour la société Cordier à Houdeng

L’entreprise spécialisée dans la chaudronnerie, la maintenance industrielle, la fabrication et le montage de charpentes a été déclarée en faillite le 9 décembre dernier.

Selon la FGTB, les signaux sont bons. «  L’offre déposée par les repreneurs auprès de la curatelle est ferme », a indiqué Daniel Vander Goten de la FGTB. «  Le projet mis sur la table concernerait la reprise de quelque 75 ouvriers sur les 98 actuels, et de 6 à 9 employés sur 25. Nous ne prévoyons pas d’impact réel sur les emplois ouvriers, certains ayant déjà, semble-t-il, retrouvé de l’emploi et d’autres étant des malades de longue durée. L’impact est toutefois plus important chez les employés. »

La rapidité du processus de reprise est toutefois une donnée importante. «  Il faut conserver les clients », a poursuivi Daniel Vandergoten. «  Il y a notamment un chantier chez CBR qui doit commencer au début janvier. Une réunion pour fixer le cadre social est prévu le 30 ou le 31 décembre. Nous espérons que les travailleurs, en chômage complet aujourd’hui, pourront signer leurs nouveaux contrat de travail au début janvier 2014 ».