Le club anglais de Charlton se réjouit des négociations pour une reprise par le boss du Standard, Roland Duchâtelet

Après Saint-Trond, Ujpest et le Standard, l’homme d’affaires belge qui a ajouté récemment le club allemand du Carl-Zeiss Jena - jadis finaliste de la Coupe des Coupes - Roland Duchâtelet, big boss du Standard aurait payé environ 14 millions de livres (plus ou moins 17 millions d’euros) pour le club londonien de Charlton. Un prix réduit selon le quotidien anglais Daily Mail.

Le club anglais de Charlton Athletic a confirmé samedi via son site internet que des «négociations constructives» étaient en cours avec le président du Standard Roland Duchâtelet à propos du rachat du club de D2 anlgaise de football. Selon le club anglais, en difficultés financières, l’affaire n’est pas encore conclue mais est sur la bonne voie.

«Le club est heureux de confirmer que les négociations ont lieu avec Roland Duchâtelet pour la reprise du Charlton Athletic Football Club. Les négociations sont constructives et nous espérons conclure l’affaire rapidement», déclare Michael Slater, le président de Charlton, sur le site web des «Addicks».

Charlton est actuellement 19e de la Championship, l’antichambre de la Premier League.

Roland Duchâtelet n’était pas joignable samedi pour commenter l’information. L’homme d’affaires belge possède déjà le Standard, le FC Carl Zeiss Jena (D4 allemande), Saint-Trond (via sa compagne Marijke Höfte) et le club hongrois d’ Ujpest (via son fils Roderick).