En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Si le Clasico est l’expression suprême, concrète, de la rivalité entre le Real Madrid et le FC Barcelone, dans sa grandeur, il donne aussi, par l’absurde, la mesure de l’échec d’Eden Hazard sous le maillot « merengue ». Entre chemin de croix et banalisation de son statut, il n’en a pas savouré la moindre miette. « Je ne suis pas Cristiano Ronaldo », avait averti le numéro 7 à sa présentation le 13 juillet 2019. Deux ans et demi plus tard, il n’est même plus Asensio ni Rodrygo, qui l’ont supplanté dans la tête de Carlo Ancelotti. Il est devenu une réserve.

Aidé par les circonstances

Absent de ses quatre premiers Clasicos sur blessure, il avait humé de plus près le cinquième, disputé le 24 octobre dernier, mais son goût n’en avait été que plus aigre comparé aux quatre précédents. Il n’en avait jamais été aussi près, mais, paradoxalement, il ne s’en est jamais senti autant éloigné. Au Camp Nou, « Carletto » ne lui avait accordé aucune seconde : 90 minutes sur le banc. Rodrygo et Vinicius avaient cédé leur place, mais Valverde et Asensio lui étaient passés devant. La réserve de la réserve.

Contrairement aux apparences, à ces stats récentes (61,4 % de temps de jeu sur les quatre dernières rencontres, cinq mi-temps sur huit) et aux paroles d’Ancelotti (« il a retrouvé confiance, il est proche de son niveau »), rien n’a changé au cours de ces 80 jours qui ont séparé le Clasico de Liga et de celui de la Supercoupe, ce mercredi soir en Arabie saoudite où se déroulera à nouveau le tournoi quadrangulaire – l’autre demie se jouera jeudi entre Bilbao et l’Atlético, la finale est programmée dimanche. En réalité, malgré ses douces paroles, essentiellement d’encouragements, Carlo Ancelotti n’a pas changé d’avis à son sujet.

« Il ne joue pas parce que l’entraîneur estime qu’un autre joueur est meilleur », avait-il répliqué au lendemain du Clasico d’octobre. L’autre joueur, c’était Vinicius. Mais il y en a d’autres encore devant lui désormais : Asensio, Rodrygo, voire Lucas Vázquez.

D’entrée de saison, Hazard a bénéficié de l’a priori positif d’Ancelotti, il avait enchaîné cinq matches de suite en Liga, ce qui ne lui était arrivé qu’à une reprise depuis son installation dans la capitale… Mais cette main tendue n’a pas résisté au terrain : sans lui, parce qu’il n’avait tout simplement pas convaincu son coach, le Real est demeuré invaincu 15 rencontres.

Il a fallu une « catastrophe », une épidémie de Covid en fait, pour sortir Eden Hazard de la naphtaline, une vague ciblée à la mi-décembre qui avait laissé sur le flanc ses concurrents directs. Car avant de disputer son premier match entier avec le Real, deux ans après le précédent !, face à Cadix le 19 décembre, et d’enchaîner avec une deuxième titularisation à Bilbao, trois jours plus tard, il n’avait plus joué que 36 minutes après le Clasico ! La meilleure preuve que les circonstances, et elles uniquement, avaient mené à cet apparent retour en grâce, ont été servies au lendemain du Nouvel an à Getafe. Guéris, Asensio (à droite) et Rodrygo (à gauche, la place de prédilection d’Eden) l’ont à nouveau éjecté de l’équipe de base, malgré l’absence de Vinicius, touché à son tour par le virus.

Que Hazard n’ait pas encore disputé le moindre Clasico sur les cinq dates que la Liga avait prévues depuis son arrivée peut certes tenir d’une certaine malédiction. Le Belge a en effet rencontré 21 des 23 adversaires (Valladolid, la seconde exception) que le calendrier lui a proposés. Cependant, sa dernière « absence » au Camp Nou n’avait rien eu à voir avec une blessure : c’était un choix de l’entraîneur, peu convaincu par les deux fenêtres dont le Belge a disposé, en début de saison, et en fin d’année.

En d’autres termes, il y a très peu de chances que Hazard entame la demi-finale contre les « Blaugrana » ce mercredi. On ne parierait pas non plus une fortune qu’il en dispute une tranche. À moins des circonstances de match, plutôt favorables que défavorables d’ailleurs.

Une seule place

Carlo Ancelotti n’est tout simplement pas un adepte de la tournante ni friand des surprises du chef. Cette première moitié de saison a dégagé une équipe et il s’y tient. Sa formation de base est même connue à un onzième près. Et ce « petit » onzième, c’est le seul espace que le Diable rouge puisse encore espérer trouver, sur le côté droit. À gauche, Vinicius a blindé le couloir. La réalité, crue et évidente, c’est que Hazard n’est plus hors catégorie ni a fortiori indispensable. Même pas à droite, ce bout de parcelle, l’unique, qui n’ait pas encore trouvé de propriétaire fixe au Bernabéu. Bale (encore « out », il n’a plus joué depuis le 28 août avec son club), Lucas Vázquez, Rodrygo, Hazard, Asensio s’y sont relayés, avec, ces derniers temps, une préférence marquée pour Asensio. Au détriment de Rodrygo car Hazard n’a pas progressé dans cette hiérarchie d’un pouce, malgré celui levé par son entraîneur devant ses dernières sorties.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ** ******* *** ************** ********* ********** ** ** ********* ***** ** **** ****** ** ** ** ********** **** ** ********* ** ***** ****** *** ************ ** ****** ** ********** ******** ****** **** ** ******* ************************* ***** ****** ** ***** ** ************ ** *** ******* ** ****** * *** ******** ** ******* ******* ********** ** **** *** ********* **************** ***** ****** ** ******* * ** ** ************* ** ** ******* ***** **** *** ** **** **** ***** ** ******* ***** **** ******* ** ******** *** ******* ********** **** ** ***** ** ***** ********** ** *** ****** *** *********

***** *** *** *************

****** ** *** ****** ******** ******** *** ********* ** ***** ***** ** **** ***** ** *********** ******** ** ** ******* ******** **** *** ***** ****** ***** ***** *** **** ***** ******** *** ****** ************* ** ****** ***** ****** ***** ***** ****** ***** *************** ** ** ****** *** ****** ***** ****** ********** ** **** **** ************************ ** *** ***** ******** ****** ************** ** ******* *** ** ***** ******* ** ******** ******* ****** **** ****** **** ******** ** ******* *** ******** ******* ******* ** ******** ** ** *********

************* *** *********** ** *** ***** ********* ************ ** ***** ** *** *** *** ****** ********** *********** **** ******** *** ***** ** *** ******* ************* *********** * ********* ********** ** *** ****** ** *** **************** **** ***** ******* ** ***** ** *** ** ***** *** *** ******** ** ******* ** **** ** ** ***** ** ** *********** ** ******** **** ** ****** ******** *** ** ********** ** ******* ** ******* ************** *** ********* ***** ** ****** ***** ***** ****** ** ************** ** ****** *** *********** ********* ** ********** ******* *** ****** ******** *************** ******************* ***** ********* ***** *** ******* ******** ** *** ******

********** ** **** *** ***** *** *************** ****** ******* ***** ****** *** ***************** ******** ********** ** ********* ** ******* ************ ********* ******* ********** ********* **** ** * ** * ********** ****** ****** *** ***************** ******** ******** ***** ***** *********

*********** ** ******* ****** * ************ ** ***** ****** ******* ************** ** ***** ********** **** ******* ** ***** ** ***** ** *** ** *** ****** ******* ******* *** ******* ****** *** ************ **** ** *********** **** ***** **** ****** ***** *** ********* ** ************** **** **** ***** ******* ********* **** ********** *** ********* *** ****** ** **** *** ******** ******** ** ***********

** * ***** *** **************************** *** ********** ** ***** ** ***** **** ****** **** ****** ** ** *********** *** ***** ******* ** ** ************ *** ***** ******* *** ** ***** *** *********** ******** *** ***** ** ******** *** ******* ***** ****** **** ** ***** **** *** ****** ** ******************* **** ** ***** ** ** ********** ** ************** **** *** ********* ************** ** ******* ***** ***** **** ***** ** ********* **** ***** *** ** ******* ****** ** ************** ** ********* ****** *** *** ************** ** ***** *********** ******* ***** ** *** ******** ****** ** ******* *** ***** ******* ** ********* ** ****** ** ** ******* ******** ******* *** ******* ** ******* *** ******* ** ***** ** ************* ********* ******* ** ******* ******** ** *********** ** ***** ******* *********** ** ********* ******* ** *** **** *** ** ******

*** ****** ******* *** ****** ******** ** ******* ******* *** *** **** ***** *** ** **** ***** ******** ****** *** ******** **** ****** ***** ******* ******** ************* ** ***** * ** ***** ********** ** *** ** *********** ************ ** ******* ********** *** ** ********** *** * ********** ********** ** ********* *********************** ** **** *** ********* **** ** ** **** **** *** *************** ********** ** ***** ** **************** *** ********* *** *** **** ********* **** ** ***** * ********* ** ****** ** ******* ** ** *** ***********

** ********** ******* ** * * ***** *** ** ******* *** ****** ****** ** *********** ****** *** ************************* ** ********* ** ** ********* *** *** **** *** ******* ******* ** ******* *** ******** ** ***** *** ************* ** ****** ******* ********** *** ************* *************

*** ***** *****

***** ********* ******* **** ********** *** ** ****** ** ** ********* ** ****** *** ********* ** ***** ***** ********* ******* ** ****** * ******** *** ******* ** ** ***** ****** ** ********* ** **** *** ***** ****** ** ** ******** ****** ** ** ********************* ********* ******* ** **** ****** *** ** ****** ***** ****** ****** ******** ******** *** ** ****** ****** ** ******* ******** * ******* ** ******** ** ********** **** ** ********** ******* *** ****** ******* **** **** ********** ** * ******** ************** ***** *** ** ******* ** **** ** ********* *********** *** ******* *** ****** ******* ** ************* **** ** ********** **** ******* ******************** ** ***** **** ***** ****** ** ** ***** **** *** ****** ***** ********* ******** ******* ******* ***** **** ********* ***** *** ******** ****** *** ************ ******** **** ******** ** ********** ** ******* *** ****** ***** *** ********** **** ***** *********** ****** ****** ******* ***** ***** *** *** *********** ****** *** ********** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles