Portugal: les retraités mis à contribution pour combler le trou budgétaire

Pressé par ses créanciers, le gouvernement portugais compte mettre à contribution les retraités pour combler le trou budgétaire engendré par la censure d’une mesure d’austérité par la justice, une annonce qui a suscité l’ire de l’opposition de gauche et des syndicats. Saisie par le président Anibal Cavaco Silva, la Cour constitutionnelle avait invalidé le 19 décembre une mesure du budget 2014 prévoyant des coupes de près de 10 % dans les pensions des fonctionnaires supérieures à 600 euros par mois. Le choix d’une alternative à cette mesure, qui représentait une économie évaluée à 388 millions d’euros, était indispensable pour permettre au Portugal d’atteindre son objectif de ramener son déficit public à 4 % du PIB cette année.