Irak: 62 combattants d’Al-Qaïda tués dans la région de Ramadi

Soixante-deux combattants d’Al-Qaïda, dont le chef du réseau à Al-Anbar, ont été tués lors d’affrontements vendredi dans cette région située à l’ouest de Bagdad, a annoncé un dirigeant de la milice Sahwa, qui lutte contre le réseau en Irak. « Des hommes des tribus se sont vengés du réseau terroriste en tuant son émir (chef) à Al-Anbar, Abou Abderrahmane al-Baghdadi », a déclaré à l’AFP Ahmad Abouricha faisant également état de la mort « de 16 terroristes à Khaldiya (au sud de Ramadi) et 46 autres dans la ville de Ramadi », située à 100 km de Bagdad.