En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil

L’UCLouvain, l’université belge la «plus internationale», dans le top 50

Times Higher Education dévoilait mercredi dernier son classement des « universités les plus internationales ». Première université belge dans la liste, l’UCLouvain est également la seule institution universitaire du pays à intégrer le top 50.

Mercredi passé, l’organisme Times Higher Education (THE), qui analyse, compare et évalue les établissements d’enseignement supérieur aux quatre coins du globe, dévoilait son classement des « universités les plus internationales ». Pour établir ce classement, THE a notamment tenu compte de la proportion de membres du personnel et d’étudiants originaires d’un autre pays ainsi que de la réputation internationale de chaque université. En se glissant à la 47e position, l’UCLouvain est la première institution de Belgique.

« Nous souhaitons offrir à nos étudiants une expérience internationale pour développer leurs compétences de citoyens du monde d’aujourd’hui et de demain », poursuit Dana Samson, prorectrice à l’international de l’UCLouvain. « Pour nos chercheuses et chercheurs, il est essentiel aussi de développer des collaborations avec des équipes de recherche à travers le monde pour repousser les frontières de la connaissance et relever les grands défis sociétaux. À travers l’alliance Circle U., par exemple, nous cherchons à créer un espace d’enseignement et de recherche sans barrières à la mobilité et à la collaboration internationales. » Le Circle U. est une alliance formée de neuf universités à travers l’Europe, dont l’UCLouvain en fait partie.

« La communauté UCLouvain accorde beaucoup d’importance à l’international, tant pour l’enseignement que pour la recherche. Nous nous réjouissons que cela se reflète par un excellent classement au niveau mondial pour notre université mais aussi pour nos partenaires au sein de l’alliance d’université européenne Circle U. », réagit le prorecteur à la recherche de l’UCLouvain, Jean-Christophe Renauld. Sept des neuf établissements figurent dans le top 100.

Jean-Christophe Renauld conclut que cette mise en place permet une évolution constante de l’enseignement supérieur afin de donner les compétences et moyens nécessaires pour relever les challenges du 21e siècle.

J.L.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo