En ce momentCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

La compagne de Dave De Kock n’ira pas en appel contre la prolongation de son mandat

La compagne de Dave De Kock, le principal suspect dans l’enquête sur la mort du petit Dean Verberckmoes, ne se pourvoit pas en appel de son arrestation confirmée par la chambre du conseil de Termonde et ce, bien qu’elle clame son innocence.

L’avocat de la Néerlandaise de 25 ans, Me Bart De Decker, n’a pu confirmer la décision de sa cliente, le parquet général ayant ordonné l’arrêt de toute communication avec la presse dans l’intérêt de l’enquête.

Dean Verberckmoes, la victime âgée de 4 ans, avait séjourné chez le couple. Il y aurait précisément logé la nuit du 12 janvier, le jour où De Kock et Dean ont été vus la dernière fois ensemble.

Interpellée au cours de la nuit du lundi 17 au mardi 18 janvier au domicile qu’elle partageait avec Dave De Kock à Saint-Gilles-Waes (Flandre orientale), la jeune femme a été placée sous mandat d’arrêt des chefs d’enlèvement et d’assassinat. On ignore cependant si elle a joué un rôle actif dans la mort de l’enfant.

Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles