Irak: 12 soldats tués dans une attaque au nord de Bagdad

Douze soldats ont été tués lors d’une attaque menée mercredi soir par des hommes armés non identifiés contre un bâtiment de l’armée irakienne à quelque 130 km au nord de Bagdad. «Des hommes armés non identifiés ont attaqué un bâtiment militaire dans la région d’Aazim, et tué 12 soldats qui s’y trouvaient avant de faire exploser le bâtiment», a affirmé un officier de police. Le bilan de l’attaque a été confirmé par un médecin de l’hôpital général de Baqouba (60 km au nord-est de Bagdad).