Affaire François Hollande/Julie Gayet: "Il vient ici depuis au moins un an", témoigne un voisin de l’actrice (+ vidéo)

Dans le quartier de l’Elysée ce vendredi, on ne parlait que du Président et de ses virées nocturnes. Il était bien difficile de ne pas avoir la curiosité éveillée vu l’impressionnant dispositif de policiers déployé entre la place Beauveau et la rue du Faubourg Saint-Honoré. Le tout pour protéger et surveiller une adresse avant-hier anonyme et aujourd’hui attraction quasi touristique: le 20, rue du Cirque. C’est là, au 4e étage, dans l’appartement de l’actrice Julie Gayet, la nouvelle "deuxième dame de France", que François Hollande est venu passer de nombreuses soirées et nuits.

Nous sommes parvenus à pénétrer dans l’immeuble, où nous avons croisé la route d’un voisin. « Si j’ai déjà vu François Hollande ici? Eh bien oui, et pas qu’une fois je peux vous le dire. Il va chez elle et y passe des nuits entières», explique celui qui vit juste en face.

S’il a du mal à détailler la fréquence précise des rendez-vous intimes, notre interlocuteur se souvient très bien de la première fois où il a aperçu de chez lui le Président de la République. «C’était il y a au moins un an, voire plus. J’étais ici à la fenêtre et je l’ai vu, lui, sortir de sa voiture officielle escortée par celui qui semble être son garde du corps. Il est entré dans l’immeuble, l’actrice l’attendait. Je me rappelle que je m’étais dit, « tiens, le Président a une poule ». Au début, il venait en voiture officielle et puis il a commencé à se pointer en scooter avec le casque toujours sur la tête. Je serais incapable de vous dire combien de fois il vient par semaine, je ne me poste pas là à attendre et je ne suis pas toujours là.  »

Découvrez notre reportage et nos photos exclusifs dans les journaux du groupe Sudpresse de ce samedi 11 janvier ou dans nos éditions en PDF.