En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

L’envie lui trottait dans la tête depuis un bout de temps, mais c’est le confinement et l’arrêt brutal de toutes ses activités qui l’ont décidée à faire le pas.

Infirmière de formation et échevine wanzoise de la culture Aurélie Ochelen (PS), 41 ans, a travaillé au sein du service des urgences de l’hôpital du Bois de l’Abbaye. Depuis 2006, elle officie au sein du service provincial de promotion de la santé (PSE). Cet organisme se charge notamment des visites médicales dans les écoles ou du tracing.

Depuis quelque temps, la Wanzoise avait cependant envie de découvrir de nouveaux horizons, plus spirituels. « En mars 2020, avec le confinement, j’ai soudain eu du temps et je me suis dit que j’allais me lancer dans un parcours de formation. J’ai entamé l’apprentissage de différentes techniques de kinésiologie et énergétiques et ça m’a plu. » Elle détaille : « Par la kinésiologie on peut libérer la personne de ses problèmes de stress ou d’anxiété, mais aussi rebooster la confiance en soi, régler des problèmes de couple ou d’hypersensibilité. » Aurélie Ochelen travaille via la parole, mais aussi par le toucher : « Un test musculaire effectué sur la personne m’indique la meilleure voie à suivre. Une correction énergétique peut être apportée en touchant certains points du corps, via la respiration, ou même grâce aux vibrations émises par des bols tibétains. »

Durant plusieurs mois, Aurélie Ochelen a mûri son projet et s’est spécialisée dans un domaine encore plus pointu : la lecture des Archives Akashiques (voir ci-contre).

Transformation de son garage

Après avoir suivi son cycle de formations, dont l’une s’est déroulée au centre tibétain de Tihange, la Wanzoise a décidé de se lancer. Elle a transformé son garage de la rue Maurice Bawin, à Antheit, en cabinet de consultation et s’est lancée comme indépendante à titre principal.

Depuis la mi-janvier, elle reçoit des patients dans son petit cocon. « À l’occasion de l’ouverture, et jusqu’au 28/02, je propose des consultations à 50 euros. » L’échevine a baptisé sa nouvelle activité « Les étincelles d’Auré ». « D’auré pour le jeu de mots avec doré et étincelles car mon objectif n’est pas de proposer une solution toute faite aux personnes qui viennent me voir. Je ne leur dis jamais : faites ça ou ne faites pas ça… Je souhaite juste rallumer les petites étincelles que chacun porte en soi et qui permettent d’avancer dans la vie. »

Info : info@lesetincellesdaure.be 0496/43.68.79.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

********* *** ******** **** ** ***** ****** ** **** ** ****** **** ******* ** *********** ** ********** ****** ** ****** *** ********** *** ******* ********* ** ***** ** ****

*********** ** ********* ** ********* ******** ** ** ******* ******** ******* ***** ** **** * ********** ** **** ** ******* *** ******** ** ************ ** **** ** *********** ****** ***** **** ******* ** **** ** ******* ********** ** ********* ** ** ****** ****** *** ********* ** ****** ********* *** ******* ********** **** *** ******* ** ** ********

****** ******* ****** ** ******** ***** ********* ***** ** ********** ** ******** ********* **** *********** ********** **** ***** **** ** ************ ****** ******* ** ** ***** ** ** ** **** *** *** ********** ** ****** **** ** ******** ** ********** ****** ******* ***************** ** ************ ********** ** ************* ** ************** ** *** ***** ************ **** **************** *********** ** ************* ** **** ******** ** ******** ** *** ********** ** ****** ** ************** **** ***** ********* ** ********* ** **** ******* *** ********** ** ****** ** ****************************** ******** ******* ********* *** ** ******* **** ***** *** ** ************** ********** **** ********** ********* *** ** ******** *********** ** ********* **** ** ******* *** ********** ************* **** ***** ********* ** ******** ******** ****** ** ****** *** ** ************ ** ***** ****** *** ********** ******* *** *** **** *******************

****** ********* ***** ******** ******* * ***** *** ****** ** ******* ************* **** ** ******* ****** **** ************* ** ******* *** ******** ********** ***** ***********

************** ** *** ******

****** ***** ***** *** ***** ** *********** **** ******* ******* ********** ** ****** ********* ** ******** ** ******** * ******** ** ** ******* **** * *********** *** ****** ** ** *** ******* ****** ** ******** ** ******* ** ************ ** ******* ******* ***** ************* ** ***** **********

****** ** *********** **** ******* *** ******** **** *** ***** ****** ********** ************ ** ************** ** ********** ****** ** ******* *** ************* ** ** ************** ************* * ******** ** ******** ********* *********** *********** ****************** ***************** **** ** *** ** **** **** ***** ** *********** *** *** ******** ******* *** ** ******** *** ******** ***** ***** *** ********* *** ******** ** ***** ** ** **** *** ************* ****** *** ** ** ****** *** ****** ** ******** ***** ******** *** ******* *********** *** ****** ***** ** *** ** *** ********** *********** **** ** ************

*********** ************************** **************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles