Objectif à la baisse pour Federer: «Mon but à l’Open d’Australie? Passer le premier tour!»

« Je peux presque me balader ici librement », sourit celui qui s’est adjoint les services de Stefan Edberg, et pas uniquement pour être à la mode. « C’est juste excitant de partager des moments avec Stefan. Si ça n’aboutit à rien, j’aurais au moins eu des très bons dîners avec lui… »

Reste qu’à 32 ans, et vu la concurrence, Federer affiche désormais des ambitions, disons, à la baisse, mais méfiance… « Mon objectif ici, c’est de passer la première semaine. Ça ne fait pas de vous un vainqueur du tournoi, mais au moins, vous êtes toujours candidat… »