En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Une cave, un grenier, un garage trop encombré ? Robin Wittouck retrousse ses manches pour vider vos maisons du sol au plafond, sans embarquer les belles-mères trop envahissantes, précisons-le tout de même. Depuis novembre 2021, le Cominois a lancé son activité qu’il a sobrement appelée Monsieur Débarras. Ancien éducateur spécialisé en France, il a quitté le monde du handicap « par manque de reconnaissance et de considération pour notre secteur, surtout depuis la crise du covid », précise l’intéressé.

Le plus souvent, Robin est appelé pour vider une habitation à la suite d’un décès ou lorsqu’un locataire quitte précipitamment les lieux. « Les gens ignorent que ce service existe » Pourquoi ? « Ils n’en ont pas besoin jusqu’au jour où ils réalisent qu’ils en ont besoin. Et ça arrive parfois brutalement. » Chef scout pendant dix ans à Comines, Robin a souvent mobilisé ses troupes pour débarrasser des logements. « On y gagnait un petit pécule qui nous permettait de financer nos camps. Mais notre marge de manœuvre restait limitée, faute de moyens humains et matériels. »

Trier le plus possible

D’expérience, le Cominois se dit qu’il y a un créneau à prendre. Une idée qu’il concrétise depuis trois mois désormais. Ses missions sont nombreuses. « Récemment, je n’ai été appelé que pour trois coffres-forts, ça représentait quand même 2.000 kg d’acier. Mais parfois, il faut débarrasser toute une maison, des vêtements aux meubles en passant par les objets qui y sont entassés. » Une tâche qui peut s’avérer fastidieuse, d’autant plus que le job de Robin ne s’arrête pas à l’enlèvement. « Tout mettre aux encombrants n’aurait pas de sens. J’essaye de trier tout ce qui peut l’être. Les vêtements seront donnés à l’ASBL Gare aux Fringues (anciennement la friperie Akabo), les meubles et les objets dans les magasins de seconde main, les kringloopwinkel (ressourceries) d’Ypres et de Wevelgem. Les métaux et le bois sont aussi triés. Jeter, c’est ma dernière option. Déontologiquement, je m’oblige à le faire le moins possible. Parce que je sais que certaines personnes ont besoin de vêtements ou de meubles à bas prix. »

Conséquence, Robin commence doucement à imaginer une ressourcerie à Comines-Warneton. « Je devrais en toucher un mot à la Ville ou au CPAS », projette l’intéressé. S’il préfère donner la priorité aux clients de l’entité, Monsieur Débarras a délimité son secteur à Ypres au Nord et Mouscron-Tourcoing au Sud. « Pour l’instant, je suis satisfait du démarrage. Il faut du temps pour se faire connaître, mais les clients sont contents d’être soulagés d’un poids lorsque j’interviens. Surtout quand il s’agit d’un décès, la priorité n’est pas de débarrasser la maison du proche disparu. »

Renseignements sur la page Facebook Monsieur Débarras – devis gratuit

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Une cave, un grenier, un garage trop encombré ? Robin Wittouck retrousse ses manches pour vider vos maisons du sol au plafond, sans embarquer les belles-mères trop envahissantes, précisons-le tout de même. Depuis novembre 2021, le Cominois a lancé son activité qu’il a sobrement appelée Monsieur Débarras. Ancien éducateur spécialisé en France, il a quitté le monde du handicap « par manque de reconnaissance et de considération pour notre secteur, surtout depuis la crise du covid », précise l’intéressé.

** **** ******** ***** *** ******* **** ***** *** ********** ** ** ***** ****** ******* ** *********** ********* ****** *************** *** ****** *********** **** ******** *** ** ******* ************** *************** *********** ****** *** *** ****** ********** **** *** *** ********** ******** ** *** ******* ** *** ****** ******* ******************** **** ***** ******* *** *** ** ******** ***** * ******* ********* *** ******* **** ************ *** ********** ********** * ******* ** ***** ******* *** **** ********** ** ******** *** ****** **** ***** ***** ** ********* ******* ********* ***** ** ****** ******* ** *******************

***** ** **** ********

**************** ** ******** ** *** ******* * * ** ******** ** ******** *** ***** ******* *********** ****** ***** **** *********** *** ******** **** *********** ******************* ** ****** ***** ******* *** **** ***** ************** *** ************* ***** ***** ***** ** ********** **** ******** ** **** ************ ***** *** ******* *** ********** *** ******* ** ******* *** *** ****** *** * **** ****************** *** ****** *** **** *********** ************ ********** **** *** ** *** ** ***** ** *********** *** ** **************** ************ ****** *** *********** ********** *** ** ***** ********** ** ***** **** ** *** **** ********** *** ********** ****** ******* ** ******** **** *** ******** ************* ** ******** ******* *** ******* ** *** ****** **** *** ******** ** ******* ***** *** *************** *************** ********* ** ** ********* *** ******* ** ** **** **** ***** ******* ****** ******* ** ********* ******* ******************* ** ********** ** ** ***** ** ***** ********* ***** *** ** **** *** ********* ********* *** ****** ** ********** ** ** ******* ** *** *************

************* ***** ******** ********* ** ******** *** ************ ** ***************** ********** ******* ** ******* ** *** ** ** ***** ** ** ************* ******** **************** ****** ********* ****** ** ********* *** ******* ** ************ ******** ********* * ********** *** ******* ** ***** ** **** ** ****************** ** **** ************ ************ ** **** ********* ** *********** ** **** ** ***** **** ** ***** *********** **** *** ******* **** ******** ********* ********* ****** ***** ******* *************** ******* ***** ** ******** ****** ******** ** ********* ******* *** ** ************ ** ****** ** ****** ****************

************** *** ** **** ******** ******** ********* *** ***** *******

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles