En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Cette campagne de recrutement s’inscrit dans le contexte du fonds blouses blanches créé en 2019 et pérennisé en 2021. Pour rappel, le gouvernement fédéral s’est engagé à consacrer, chaque année, 354 millions d’euros pour l’amélioration de l’emploi dans le secteur des soins et 48 millions pour le renforcement des soins à domicile indépendants. Cette manne providentielle permet ainsi d’embaucher davantage de « bras » au chevet du patient.

Dans un premier temps, l’un des « effets pervers » produit par la création de ce fonds blouses blanche a été le lancement simultané d’opérations de recrutement par de nombreuses institutions hospitalières et de soins. « Cette possibilité annoncée par le gouvernement d’engager davantage de personnel soignant a fait que tous les hôpitaux se sont mis en quête des mêmes profils au même moment, dans le but de pouvoir bénéficier des financements prévus. Par la suite, la crise Covid a engendré une pénurie dans le secteur des soins. Il a également été plus difficile de dégager du temps dédié au recrutement. Le gouvernement a donc permis de postposer les engagements sans pour autant perdre le financement, » développe Joëlle De Grox, directrice des ressources humaines au Groupe Jolimont.

Travailleurs en quête de sens

Dans de nombreux secteurs, mais particulièrement dans le domaine hospitalier, la crise du coronavirus a laissé des traces. Si elle n’a, aux dires de la directrice des ressources humaines, globalement pas amené à une désaffection du métier comme c’est le cas en France, elle a été à l’origine d’une remise en question sociétale du rapport au travail. « On note qu’il y a un retour vers les métiers hospitaliers car les travailleurs sont en quête de sens et le secteur non-marchand en apporte davantage que le secteur marchand. Par contre, de plus en plus de collaborateurs réduisent leur temps de travail et passent en 4/5è ou à mi-temps afin de privilégier leur bien-être et leur famille avant tout, » souligne Joëlle De Grox.

C’est précisément cette quête du bien-être qui a poussé le groupe Jolimont à développer pour son personnel des initiatives telles que des séances de yoga ou de massage durant le temps de travail. Des sessions avec des psychologues sont aussi organisées afin de pouvoir « vider son sac » et parler de ses difficultés au quotidien.

Vous souhaitez rejoindre la grande famille de Jolimont, qui compte environ 5.800 collaborateurs ? 120 postes sont, dès à présent, ouverts dans des domaines très variés : médecins, infirmiers, administratifs, cuisiniers, architectes, collaborateurs logistiques, sans oublier le paramédical (kinés, ergologues, psychologues…). Dans la majorité des cas, il s’agit de contrats à durée indéterminée, avec entrée en fonction immédiate.

Une trentaine d’emplois sont à pourvoir rien qu’à l’hôpital Jolimont à La Louvière mais aussi huit jobs dans les maisons de repos et crèches du groupe. 29 autres postes cherchent preneurs à Mons et Warquignies, 21 à Nivelles et 15 autres sur le site de Lobbes.

Pour postuler, rien de plus simple : il suffit de se connecter sur le site internet du groupe Jolimont (www.jolimont.be) et de cliquer sur l’onglet « Emploi ». L’ensemble des offres y sont répertoriées.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

***** ******** ** *********** *********** **** ** ******** ** ***** ******* ******** ****** ** **** ** *********** ** ***** **** ******* ** ************ ********* ******* ******* ** ********** ****** ******* *** ******** ********* **** ***************** ** ********** **** ** ******* *** ***** ** ** ******** **** ** ************ *** ***** ** ******** ************** ***** ***** ************** ****** ***** ************* ********* ** ******************** ** ****** ** ********

**** ** ******* ****** ****** *** ************** *************** ******* *** ** ********* ** ** ***** ******* ******* * ***** ** ********* ********** *************** ** *********** *** ** ********** ************ ************** ** ** ****** ************* ************ ********* *** ** ************ *********** ********* ** ********* ******** * **** *** **** *** ********* ** **** *** ** ****** *** ****** ******* ** ***** ******* **** ** *** ** ******* ************ *** ************ ******** *** ** ****** ** ***** ***** * ********* *** ******** **** ** ******* *** ****** ** * ********** ***** **** ********* ** ******** ** ***** ******* ** ************ ** ************ * **** ****** ** ********* *** *********** **** **** ****** ****** ** ******************** ********** ******* ** ***** ********** *** ********** ******** ** ****** *********

************ ** ****** ** ****

**** ** ******** ********* **** ***************** **** ** ******* ************ ** ***** ** *********** * ******* *** ******* ** **** ****** *** ***** ** ** ********** *** ********** ********* *********** *** ****** ** *** ************* ** ******* ***** ******* ** *** ** ******* **** * ***** ** *********** ******* ****** ** ******** ********** ** ******* ** ******** ********** **** ******* * * ** ****** **** *** ******** ************ *** *** ************ **** ** ****** ** **** ** ** ******* ************ ** ******* ********* *** ** ******* ********* *** ******* ** **** ** **** ** ************** ********** **** ***** ** ******* ** ******* ** ***** ** ** ******** **** ** ************ **** ********** ** **** ******* ***** ************* ******** ******* ** *****

******* ************* ***** ****** ** ********** *** * ******* ** ****** ******** ** *********** **** *** ********* *** *********** ****** *** *** ******** ** **** ** ** ******* ****** ** ***** ** ******** *** ******** **** *** ************ **** ***** *********** **** ** ******* ************* *** *********** ** ****** ** *** ************ ** **********

**** ********* ********* ** ****** ******* ** ********* *** ****** ******* ***** ********************* *** ****** ***** **** ** ********* ******* **** *** ******** ***** ************** ********** *********** *************** *********** ************ ************** ************ **** ******* ** ************ ******** *********** ***************** **** ** ********* *** **** ** ******** ** ******** ** ****** *************** **** ******* ** ******** ***********

*** ********* *********** **** ** ******** **** ******* ************ ******** ** ** ********* **** ***** **** **** **** *** ******* ** ***** ** ******** ** ******* ** ****** ****** ********* ******** ** **** ** ************ ** ** ******** ** ** ****** *** ** **** ** *******

**** ********* **** ** **** ************* ** ****** ** ** ********* *** ** **** ******** ** ****** ******** ***************** ** ** ******* *** ********** *********************** ************ *** ****** * **** ***************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles