En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil

Tragique collision frontale sur l’autoroute impliquant un conducteur fantôme

Le conducteur qui a été tué sur la E313 à Hasselt vers 21 heures mercredi soir n’était pas sous influence. Sven ’S Jongers, 36 ans, conduisait pour une raison inconnue en sens inverse, lorsqu’il est entré en collision frontale avec un autre véhicule.

Dans l’autre véhicule se trouvait une femme de 43 ans, originaire de Bilzen. D’abord gravement blessée mais stable, son état s’est détérioré à l’hôpital. Entre-temps, son état s’est stabilisé, a appris à Belga Gerry Peeters, de la police routière du Limbourg.

L’accident s’est produit près de la bretelle Hasselt-West. Sven ’S Jongers s’était engagé dans la sortie en direction d’Anvers et s’est retrouvé sur les voies de la E313 en direction de Liège. Sur la voie de gauche, il est entré en collision frontale avec la conductrice de 43 ans. L’enquête sur les circonstances de l’accident est toujours en cours.

de videos

La possibilité d’un acte de désespoir était totalement exclue jeudi. En outre, rien n’indique que l’homme conduisait sous l’emprise de l’alcool. Il n’y avait aucune indication justifiant un examen toxicologique post mortem.

On ne sait donc pas pourquoi le conducteur roulait en sens sur la E313. La confusion est envisagée. « Il y a peu de caméras à cet endroit. Nous ne savons pas ce qui a pu déclencher cette confusion. L’infrastructure est parfaitement en ordre et tout est bien signalisé », a indiqué M. Peeters.

L’homme laisse derrière lui sa compagne et trois enfants. « Sven était un très bon père », a déclaré sa compagne à nos confrères du Nieuwsblad.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale