Stéphane Pauwels, heureux de son arrivée à TF1: «J’ai plus de crédit en France qu’en Belgique»

Dans le dernier numéro de Sport/Foot Magazine, Stéphane Pauwels explique ainsi son entrée dans l’équipe de My Telefoot, où il y présente une chronique chaque dimanche. « J’ai la chance d’avoir plus de crédit en France qu’en Belgique », assure-t-il. « Si Yannick Ferreira-Carrasco est à Monaco, c’est grâce à moi. Les Français le savent », répète-t-il.

Stéphane Pauwels est même pressenti pour de futures analyses sur TF1 pour la prochaine Coupe du monde. En attendant, il évoque l’actualité du football à sa manière dans sa Minute belge. « Les responsables de TF1 m’ont dit que ce serait bien que je vienne donner mon avis sur antenne. J’ai préféré reste discret même si je le sais depuis novembre ».

Et il n’hésite pas à répondre à ses détracteurs, concernant l’audience de l’émission sur le web... « On tourne autour des 450.000 vues ! On touche donc du monde », assure l’animateur des Orages de la vie, qui pourrait être consultant pour la première chaîne française durant le Mundial brésilien. « On a beaucoup allumé RTL pour sa couverture du foot mais je constate que TF1 a sollicité une personne de notre rédactioN. J’y vois une réussite collective et le fruit de notre bon travail sur des produits comme la Ligue des Champions ou l’Europa League ».

Reste à voir si cette chronique se poursuivra jusqu’en juin et au-delà.