Neufchâteau: son Audi a été découpée au couteau à steak

C’est une étrange mésaventure qui est arrivée à Éric Evrard, un habitant du village d’Hamipré (Neufchâteau). Lundi, il a retrouvé sa voiture – une Audi – en partie désossée : batterie, radiateur, pare-chocs, calandre, phares et, bien sûr, capot ont été subtilisés.

Visiblement, les voleurs étaient des spécialistes en carrosserie et mécanique car rien n’a été cassé sur le véhicule, mis à part la vitre avant, qui leur a permis d’accéder au mécanisme d’ouverture du capot. Un couteau à steak a également été retrouvé planté dans la pelouse. Il aurait servi à trancher les raccords reliés au radiateur.

Le plus surprenant dans cette histoire, c’est que la voiture était stationnée sur la chaussée d’Arlon, une route assez fréquentée puisqu’elle mène à l’autoroute E411 toute proche. Et que, selon un garagiste, il faut au moins deux heures pour mener ce travail à son terme. Mais personne n’a rien vu, ni entendu. Sur les trois autres véhicules qui étaient garés à côté de l’Audi, la voiture de la voisine d’Éric a également vu sa vitre avant brisée afin de subtiliser ses lunettes de soleil de marque. Aucun dégât n’a été constaté sur les deux autres voitures.

D’après la police, ces vols seraient l’œuvre d’une bande organisée venant des pays de l’Est. Ce serait une commande spécifique de pièces détachées qui aurait mené les voleurs à désosser la voiture d’Éric. C’est une première pour la police, qui a peu d’espoir de retrouver cette bande organisée. « En une demi-heure, ils sont à Luxembourg, et en quelques heures dans le sud de la France. Ils ne récupéreront jamais mes pièces  », soupire Éric.

Le propriétaire de l’Audi a donc déposé plainte, essentiellement parce que la demande a été faite par sa compagnie d’assurance. Heureusement, il bénéficie d’une couverture qui prendra en charge les frais pour l’achat de nouvelles pièces et leur remontage. Un expert a d’ailleurs été dépêché sur les lieux ce mercredi, afin d’évaluer l’ampleur des dégâts.