Sporting Charleroi: ça va encore bouger d’ici fin janvier

Il y a douze mois, le Sporting carolo avait habilement transféré afin d’une part assurer son maintien parmi l’élite et d’autre part préparer cette saison-ci en enrôlant, avec le succès que l’on connaît aujourd’hui, des joueurs comme Guillaume François ou bien entendu David Pollet.

Cette année, on pense davantage à préparer la saison prochaine au Mambourg. En effet, sauf catastrophe, Charleroi n’a plus trop à regarder derrière lui et peut donc déjà envisager la saison prochaine.

Dans cette optique, un attaquant viendra encore renforcer le noyau carolo d’ici fin janvier. Il se pourrait toutefois que celui-ci n’arrive qu’une fois une solution trouvée pour Pino Rossini et/ou Harlem Gnohéré.

D’autre part, Mehdi Bayat assurait mardi en conférence de presse être sur la piste d’un jeune Belge prometteur ou d’un joueur expérimenté de France ou de Belgique en vue d’occuper le flanc gauche et de pallier le départ de Kaya.

Dans le sens des départs, une solution sera sans doute trouvée sous forme de prêt pour donner du temps de jeu aux jeunes gardien Adrien Faidherbe et défenseur Mohamed Mrabet. Une solution à titre définitive est par contre recherchée afin de trouver un nouveau port d’attache à Vicente Arze. Celui-ci ne sera a priori pas à rechercher du côté de Hoverla, où il avait été testé durant le stage.

Enfin, concernant d’éventuels prêts en fin de mercato, ce ne sera pas la solution privilégiée, à moins que les deux matches de janvier ne se soient pas déroulés comme espéré et que la concurrence soit revenue de derrière. Charleroi prépare le futur et sait que les prêts ne le permettent pas réellement.