Anderlecht perd à Malines (2-1) et se retrouve à 7 points du Standard: "On a pris une claque"

Anderlecht vient d’encaisser sa sixième défaite de la saison face à Malines, qui fêtait l’arrivée de Frankie Vercauteren à la tête du KaVé. Et malgré un but marqué après seulement deux minutes de jeu, les Mauves n’ont jamais su retrouver leur bon niveau de début de match, comme le confirme Anthony Vanden Borre, au micro de Voo Foot. « On avait bien commencé le match mais on a coulé après le but », explique l’Anderlechtois. « Nous sommes rentrés dans le jeu de Malines, avec des longs ballons et des duels. Mais c’était une erreur… On a arrêté de jouer au football après le 0-1. »

Le même constat était posé par Massimo Bruno. « On s’est laissé endormir par Malines. On a ensuite dû repartir à zéro… Il faut oublier cette défaite et continuer ». Car Anderlecht va déjà devoir se remettre dans le bain avec un duel difficile contre le FC Bruges, dans une semaine. Et ce sera certainement sans Silvio Proto, touché dans le haut du mollet gauche, ni Fabrice N’Sakala, sorti à l’heure de jeu avec une blessure à la cheville.

Anthony Vanden Borre veut également que l’équipe se reprenne d’ici le choc contre Bruges. « On a pris une claque avec ce but égalisateur », confirme-t-il. « On n’a pas su réagir assez vite. Enfin, c’est une victoire méritée pour Malines. On doit se reprendre en mains dès demain ! »

John van den Brom, de son côté, était surtout furieux sur ses joueurs durant... la dernière heure de jeu. « Nous avons oublié de jouer au football. Nous n’avons fait que des longs ballons et nous sommes tombés dans un jeu physique, et cela nous a perdu », explique-t-il après la rencontre, au micro de Christine Schreder. « Pour Silvio Proto, je n’ai aucune idée de ce qu’il a pour l’instant, nous allons lui faire passer des tests. »